Fêtons la finance solidaire ! Du 3 au 10 novembre, Finansol organise sa grande campagne de communication annuelle en lançant la 9ème édition nationale de la Semaine de la finance solidaire. Véritable opération de sensibilisation, celle-ci veut faire prendre conscience à chacun qu’il est possible de donner du sens à son épargne en soutenant des projets répondant aux enjeux de notre société.

Florence est épargnante solidaire. Son épargne lui rapporte et soutient des projets utiles à la société comme celui d’Erwan, une école gratuite du numérique pour des talents éloignés de l’emploi.

 

« Pour moi, la finance solidaire est un système économique basé sur des réalités et des projets concrets. Ces projets nous concernent tous : qu’il s’agisse de l’avenir de la planète, de l’emploi, ou encore d’accompagner les personnes en situation de handicap. Ils sont portés par des acteurs impliqués, qui souhaitent apporter des solutions. À une époque où règne le virtuel, m’engager dans ce type d’épargne m’a semblé naturel et au fond, un retour aux bases de l’économie. » Florence

 

Si vous aussi vous souhaitez donner un visage à votre épargne, Finansol vous donne toutes les clés pour agir et participer à la campagne !

Découvrez d'autres projets financés par l'épargne solidaire

C’est avec le soutien de plusieurs épargnants solidaires qu’Erwan a pu financer son projet Simplon.co, une école gratuite du numérique pour les talents éloignés de l’emploi.

Mais Simplon.co n’est pas le seul projet a avoir bénéficié de la finance solidaire. Qu’ils œuvrent en faveur de la réinsertion, du développement durable, de l’entrepreneuriat, du logement social… de nombreux entrepreneurs ont pu concrétiser leur projet grâce au soutien de la finance solidaire.

Découvrez, ci-dessous, de nombreux autres projets utiles à la société et à l’environnement, ou rendez-vous sur la page des projets financés pour en savoir plus !
.
.

Lauréat Grands Prix de la finance solidaire 2015 – Prix « Coup de Cœur du Public » : Baluchon-A Table citoyens

Baluchon« BALUCHON – A TABLE CITOYENS » propose un parcours d’insertion et de formation dans les domaines de la restauration et de la logistique. Cela se fait notamment via la préparation de plats cuisinés ultra-frais, élaborés à partir de produits fermiers frais de saison, prioritairement bio ou locaux. L’association souhaite par ce biais valoriser les circuits courts et la consommation responsable, en développant des services facilitateurs de vie pour les actifs franciliens.

En savoir plus sur Baluchon – A Table citoyens
.
.

Lauréat Grands Prix de la finance solidaire 2015 – Prix « Activités écologiques » : Terre & Humanisme

Terre et HumanismeA l’initiative de Pierre Rabhi, l’association Terre & Humanisme enseigne depuis plus de 20 ans les pratiques et les valeurs de l’agroécologie en France et dans le monde. Ce procédé est à la fois une éthique de vie et une pratique agricole permettant aux populations d’atteindre une indépendance alimentaire, tout en préservant leur environnement.

Concrètement, l’association sensibilise, forme et accompagne tous ceux qui, en France, en Afrique et ailleurs souhaitent s’engager sur le chemin de l’agroécologie.

En savoir plus sur Terre & Humanisme
.
.

Lauréat Grands Prix de la finance solidaire 2015 – Prix « Innovation sociétale » : Terracoopa

TerracoopaTerracoopa soutient et accompagne les personnes, essentiellement les demandeurs d’emploi, qui souhaitent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale vers les métiers d’agriculteurs, paysagistes ou consultants en agriculture et en environnement. Véritable rampe de lancement, la coopérative soutient leur création d’activité par une dynamique collective, un hébergement juridique et la mutualisation des moyens de production.

En savoir plus sur Terracoopa
.
.

Lauréat Grands Prix de la finance solidaire 2015 – Prix « Lutte contre l’exclusion » : SNC – Solidarités Nouvelles face au Chômage

SNC«Changeons de regard sur le chômage». Tel est le message porté par Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) pour combattre l’exclusion des personnes sans emploi.

L’association propose un accompagnement personnalisé à chaque chercheur d’emploi, quels que soient son âge, ses qualifications, son domaine d’activité ou sa durée de chômage. Toujours en binôme, les accompagnateurs bénévoles SNC apportent aux personnes suivies un soutien à la fois moral et méthodologique.

En savoir plus sur SNC – Solidarités Nouvelles face au Chômage
.
.
Vous souhaitez découvrir d’autres projets financés par l’épargne solidaire ? Rendez-vous sur la page des projets financés !

Devenez épargnant solidaire

Devenir épargnant solidaire, c’est faire le choix d’une économie plus respectueuse de l’homme et de l’environnement. Commencer à faire fructifier son épargne tout en soutenant des projets utiles à la société, rien de plus simple. C’est facile et accessible à tous !

Pour cela, trois choix s’offrent à vous :

  1. via votre banque ou mutuelle d’assurance : contactez votre conseiller et/ou renseignez-vous sur les placements labellisés Finansol
  2. via votre entreprise : souscrivez un fonds d’épargne solidaire dans le cadre de votre PEE ou de votre PERCO
  3. via une entreprise solidaire : prenez des parts de son capital (actions non cotées)

Vous êtes convaincus ? Vous vous demandez cependant quel est le placement d’épargne solidaire qui vous correspond ? Faites le test !

Se fier au label Finansol

Logo label FinansolÉpargner solidaire, cela vous intéresse. Mais où placer son argent et à qui faire confiance ? Tout simplement, au label Finansol, l’unique référence, crédible et légitime du secteur. Gage de confiance, le label Finansol certifie ainsi le caractère solidaire des produits financiers, permettant de faciliter et de garantir le choix de son placement solidaire.

Aujourd’hui, plus de 140 placements solidaires sont labellisés. Découvrez quels sont ces produits labellisés !

Ils ont décidé d'épargner solidaire

Cyril Epargnant solidaire La Nef« Pour moi, être à la Nef est avant tout un choix politique et citoyen.
J’ai été en effet marqué et convaincu par cette phrase de Philippe Lambert (député vert européen) : « On vote tous les jours avec son argent ». Sous-entendu, l’utilisation que l’on fait de son argent, quotidiennement, dans ses achats courants, le choix de son fournisseur d’énergie, la gestion de son épargne, etc… peut être beaucoup plus puissante qu’un vote.
J’ai connu la Nef en 2014, au moment de l’assemblée générale extraordinaire où a été voté l’adaptation des statuts de la coopérative, lui permettant de devenir progressivement une banque de plein exercice. Je disposais d’une épargne dont je ne souhaitais pas me servir à court terme, mais je voulais que cet argent soit bien utilisé, quitte à ce que cela ne me rapporte pas d’intérêts.
Je n’avais pas le temps de chercher des projets à qui prêter directement et je souhaitais qu’une structure de confiance puisse faire cela pour moi. La Nef m’a convaincu, grâce aux rencontres et aux contacts que j’ai eu avec ses salariés d’une part et avec son modèle de gouvernance et ses valeurs de transparence d’autre part. La Nef ne cherche pas à « faire du solidaire » ou « de l’éthique », elle l’est, intrinsèquement.
J’ai commencé à m’engager en souscrivant des parts sociales, puis en ouvrant un compte à terme Nef pro pour mon EURL. Je pense aujourd’hui à ouvrir mon compte courant pour ma société mais attends pour cela que tous mes besoins soient couverts, notamment en termes de moyens de paiement. La croissance mesurée de la Nef me permets de prendre le temps, et de quitter progressivement le système bancaire « classique ».
»

Cyril C., épargnant La Nef – Roubaix

« C’est grâce à mon entreprise que j’ai découvert l’épargne solidaire. J’ai pu bénéficier d’un dispositif d’épargne salariale composé d’un Plan d’Epargne Entreprise (PEE) et d’un Plan d’Epargne Retraite Collectif (PERCO). J’ai eu le choix entre plusieurs supports d’investissements et notamment des FCPE ISR et solidaires. Ce type de fonds peut être un bon moyen de concilier potentiel de performance et solidarité ! »

« Au départ, j’ai investi sur des FCPE « classiques ». Ensuite, j’ai diversifié mon portefeuille sur des FCPE qui intègrent, en plus des critères financiers classiques, des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance. J’ai sélectionné différents fonds, en tenant compte de leurs profils de risque (plus ou moins risqués) et de leurs thématiques, notamment l’engagement en faveur de l’emploi en France, l’insertion des personnes en difficulté ou encore l’environnement. Je choisis généralement des fonds labellisés Finansol. Ce Label m’aide à prendre mes décisions d’investissement et est pour moi un gage de qualité et de sérieux. Avec ce Label, je suis confiante sur la manière dont mon épargne est utilisée et je peux disposer d’une information transparente sur le placement et les activités soutenues. »

« Je trouve très valorisant d’investir dans des projets qui ont une utilité sociale ou environnementale et qui correspondent à mes valeurs. Soutenir des entreprises ou des associations qui ont un impact positif sur la société me permet de donner du sens à mon épargne et d’investir de manière « responsable ». Pour moi, la finance solidaire est la finance de l’avenir ! C’est une finance « réinventée » qui tient compte des enjeux actuels de notre société et qui permet aux épargnants de s’engager. »

 

Emilie, épargnante chez Natixis Interépargne

Julien G - Epargnant solidaire la Nef« Tardivement il est vrai, j’ai compris que l’argent déposé à ma banque n’y demeurait pas mais était investi ailleurs. J’ai compris dans le même temps que, loin d’être mauvais en soi, ce processus contribuait à l’activité économique. Mais bien sûr, cette prise de conscience s’est aussitôt accompagnée de la question : à quel genre d’activité économique est-ce que je contribue ? Suis-je condamné à ne rien en voir d’autre que les intérêts annuels, sans toutefois savoir d’où ils proviennent et comment ils ont été générés ? Etonné de n’avoir jamais été informé sur le sujet par ma banque de l’époque, je me suis aussi senti un peu honteux de n’avoir jamais rien demandé. Mais lorsque j’ai interrogé mes parents pour savoir ce que leur banque à eux faisait de leur propre argent, c’est au même mur que je me suis heurté : « quelle drôle de question », ais-je pu lire dans leurs yeux. Ils n’en savaient rien non plus et semblaient presque déconcertés par une curiosité si élémentaire. Si pour autant ils n’ont pas eu l’envie d’aller creuser plus loin, personnellement je ne pouvais plus en rester là, du moins pas en conscience. Renseignements pris, c’est naturellement que je me suis tourné vers la Nef, qui fait preuve d’une transparence irréprochable quant à l’utilisation des fonds qui lui sont confiés. Et ce que cette transparence donne alors à voir est tout simplement réjouissante. Les intérêts annuels sont moins élevés ? C’est vrai, et je décide même de les rétrocéder intégralement à des projets qui, dans le monde actuel, font avancer le « Schmilblick » dans ce que j’estime être la bonne direction. La contrepartie n’est plus financière et son taux ne se surveille plus comme le score d’un match ; la contrepartie est devenue celle du sens et son taux m’apparaît aujourd’hui bien plus supérieur à ce que mon ancienne mentalité percevait. »

Julien G., épargnant La Nef – Brest

Alain - Epargnant solidaire la Nef« Je suis venu à la Nef car, militant depuis très longtemps et investi dans de multiples associations telles que Amnesty International, Terre et Humanisme et les Colibris, je cherchais à adhérer à une finance plus éthique. Même si mes intérêts sont faibles, je suis aujourd’hui satisfait de savoir que mon argent finance des projets qui vont dans le sens de mes valeurs. La perversité du système financier actuel a tendance à me déplaire. Pour moi, la traçabilité de l’utilisation de l’argent est très importante, c’est la base d’une économie saine. Le fait que la Nef redistribue l’argent des épargnants dans des projets à caractère social, environnemental et culturel donne véritablement du sens à son épargne. »

Alain S., épargnant La Nef – Speracedes

La finance solidaire, c'est quoi ?

Circuit finance solidaireLa finance solidaire fonctionne sous forme d’un circuit, qui relie l’épargnant à un porteur de projet solidaire. Mais comment cela fonctionne réellement ? Quels sont les impacts de ce type d’épargne ?

En moins de 2 minutes, cette vidéo répondra à toutes vos questions ! Voir la vidéo

La Semaine de la finance solidaire est devenue le rendez-vous incontournable pour permettre à chacun de donner un visage à son épargne. Pendant 8 jours, Finansol et les principaux acteurs de la finance solidaire se mobilisent et vous donnent rendez-vous partout en France pour découvrir, échanger, débattre sur cette autre finance. Alors, si vous aussi vous souhaitez découvrir la finance solidaire et savoir comment passer à l’action, rendez-vous du 3 au 10 novembre.

Découvrez les événements sur cette page, en vous rendant ci-dessous !

picto-fleche

Les Grands Prix de la finance solidaire

Visuel-officiel-GPFS.Qu’ils œuvrent en faveur de la réinsertion, du développement durable, de l’entrepreneuriat, du logement social, etc., de nombreux entrepreneurs ont pu concrétiser leur projet grâce au soutien de la finance solidaire. C’est pour eux que Finansol et le journal Le Monde ont décidé, il y a sept ans déjà, de s’unir pour récompenser ces entrepreneurs qui remettent l’homme au cœur de l’économie.

Répartis en 5 catégories, découvrez les nominés des Grands Prix de la finance solidaire 2016 et votez pour votre projet « Coup de coeur » jusqu’au 6 octobre.

Evénement soutenu par la MAIF, France Active, la Fondation du Crédit Coopératif et la Carac.

Les Grands Prix de la finance solidaire : un clic pour un coup de cœur !

Prix coup de cœur du public - Grands Prix de la Finance solidairePour la septième année consécutive, Finansol et Le Monde vous proposent de décerner le Prix « Coup de cœur du public ». 4 nommés aux activités bien distinctes mais toutes solidaires, et 1 seul élu ! Alors, pour qui voterez-vous ? La plateforme de revalorisation des déchets encombrants, la malterie artisanale biologique, l’espace de coopération pour travailleurs indépendants locaux ou la vente en vrac de liquide dans des bouteilles consignées…? Quoi qu’il en soit, rendez-vous le lundi 7 novembre pour connaître le lauréat !

Récompensez l’un de ces entrepreneurs solidaires en choisissant celui qui recevra le Prix « Coup du cœur du public ». Il vous suffit de vous rendre dès aujourd’hui* sur www.lemonde.fr/prix-finance-solidaire/ pour découvrir les portraits des 4 nominés et votez pour votre favori !

*Les votes seront comptabilisés du 26 septembre à 14h au 6 octobre 2016, 10h. Le lauréat sera révélé le lundi 7 novembre, lors de la cérémonie de remise des prix, au cours de laquelle 4 autres structures se verront récompensées pour les catégories suivantes :

  • Prix ‘’Lutte contre l’exclusion’’
  • Prix ‘’Activités écologiques’’
  • Prix ‘’Innovation sociétale’’
  • Prix ‘’Entrepreneuriat dans les pays en développement’’
Evénement soutenu par la MAIF, France Active, la Fondation du Crédit Coopératif et la Carac.

Les Grands Prix de la finance solidaire : découvrez les nominés !

Grands Prix de la finance solidaire 2016Pour la septième année consécutive, Finansol et Le Monde s’associent et organisent les Grands Prix de la finance solidaire. Créés dans le but de récompenser des projets à forte plus-value sociale et environnementale, ils portent un éclairage sur des initiatives économiques responsables, portées par des habitants ou des organisations qui décident d’orienter l’activité économique au service de l’intérêt général.

5 catégories ont été définies dans le cadre de ces Grands Prix de la finance solidaire.

Découvrez les différents nominés de ces catégories :

 

Et rendez-vous le 7  novembre pour découvrir les noms des lauréats !

 

Evénement soutenu par la MAIF, France Active, la Fondation du Crédit Coopératif et la Carac.

Les Grands Prix de la finance solidaire : et les lauréats 2016 sont...

A l’occasion d’une cérémonie organisée lundi 7 novembre, les lauréats se sont vus récompenser devant une salle comble. Répartis en 5 catégories, voici les gagnants des Grands Prix de la finance solidaire 2016.

Grands Prix de la finance solidaire 2016 - Coup de coeur du public - Jean BouteillePrix « Coup de cœur du public » : JEAN BOUTEILLE
C’est pour réduire la production de déchets et aider les consommateurs à faire des économies que Jean Bouteille a lancé son activité en mars 2014. L’entreprise a ainsi décidé de remettre au goût du jour deux modes de consommation écologiques, le vrac et la bouteille consignée, et se lance dans un système de consigne pour les produits liquides sur Lille, Bordeaux, en région Rhône-Alpes et à Paris.

 

Grands Prix de la finance solidaire 2016 - Lutte contre l_exclusion - SEIPrix « Lutte contre l’exclusion » : SOLIDARITÉ ENVIRONNEMENT INSERTION

C’est pour faire face aux difficultés d’un territoire rural isolé et économiquement sinistré que plusieurs habitants de Saint-Sauvant (Vienne) se sont rassemblés et ont créé l’association Solidarité Environnement Insertion (SEI) en 2011. L’objectif commun : « faire des choses pour leur commune et créer des réponses locales à des besoins non satisfaits ».

 

Grands Prix de la finance solidaire 2016 - Innovation societale - Atelier PaysanPrix « Innovation sociétale » : ATELIER PAYSAN

L’Atelier Paysan a été créé en 2009 à Renage dans l’Isère, afin de développer une démarche innovante de réappropriation des savoirs paysans. Au cours de tournées de terrain un peu partout en France, l’Atelier Paysan collecte et documente des initiatives isolées d’agriculteurs qui ont inventé ou adapté des équipements agricoles (pour l’agriculture biologique paysanne) mais qui n’ont pas le temps ou les moyens de partager leurs idées.

 

Grands Prix de la finance solidaire 2016 - Activités écologiques - Lutherie UrbainePrix « Activités écologiques » : LUTHERIE URBAINE

La Lutherie Urbaine sensibilise les habitants de la Seine-Saint-Denis aux problématiques environnementales et culturelles grâce à la création d’instruments de musique insolites à partir d’objets du quotidien et de matériaux de récupération. Le LULL, espace dédié à cette création musicale, permet ainsi de rapprocher les problématiques environnementales et culturelles d’un public dit éloigné de la culture.

 

Grands Prix de la finance solidaire 2016 - Entrepreneuriat dans les PED - Nafa NaanaPrix « Entrepreneuriat dans les pays en développement » : NAFA NAANA

Nafa Naana – qui signifie « le bénéfice est arrivé » en langue locale dioula – vise à rendre accessible au plus grand nombre de burkinabè des produits économes en énergie (lampes solaires, foyers améliorés, réchauds à gaz) afin de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des habitants et la préservation de l’environnement, tout en favorisant le développement de l’économie locale.

 

Evénement soutenu par la MAIF, France Active, la Fondation du Crédit Coopératif et la Carac.

Vous aussi, relayez la campagne

Affiche, leaflet, vidéo, bannières web…. Tous ces outils sont mis à votre disposition pour promouvoir la finance solidaire autour de vous. Que vous soyez un acteur du secteur, un media, un particulier… vous êtes tous invités à soutenir cette campagne pour sensibiliser votre entourage à cette finance qui a du sens.

Kit de communication complet
Logo de la Semaine de la finance solidaire 2016
Affiche de la Semaine de la finance solidaire 2016
Leaflet de la Semaine de la finance solidaire 2016
Vidéo de la Semaine de la finance solidaire 2016
Brève présentation de la Semaine de la finance solidaire 2016
Bannières et habillage web aux couleurs de la Semaine de la finance solidaire 2016
Visuels de la Semaine de la finance solidaire 2016 pour les réseaux sociaux
Signature électronique de la Semaine de la finance solidaire 2016
Kit de tweets de la Semaine de la finance solidaire 2016
Kit de posts Facebook de la Semaine de la finance solidaire 2016
Présentation powerpoint de la finance solidaire

Des événements partout en France

La Semaine de la finance solidaire est devenue le rendez-vous incontournable pour permettre à chacun de donner un visage à son épargne. Pendant 8 jours, Finansol et les principaux acteurs de la finance solidaire se mobilisent et vous donnent rendez-vous partout en France pour découvrir, échanger, débattre sur cette autre finance. Alors, si vous aussi vous souhaitez découvrir la finance solidaire et savoir comment passer à l’action, rendez-vous du 3 au 10 novembre.

CALENDRIER

juin, 2017

Sélectionner votre région et/ou l'organisateur de l'événement en cliquant ici...

Aucun événement

Les partenaires

Grâce à leur soutien, la Semaine de la finance solidaire connaît une visibilité importante. Finansol les remercie de leur soutien et de leur implication pour permettre à la finance solidaire de se développer.

Haut patronage

  • Ministère de l'Economie et des Finances
    Le Ministère de l'Economie et des Finances
    anemptytextlline

Partenaires institutionnels

  • Caisse des Dépôts
    anemptytextlline
  • Région Bretagne
    anemptytextlline
  • Région des Pays de la Loire
    anemptytextlline
  • Mois de l’Economie Sociale et Solidaire
    anemptytextlline
  • Ville de Bayonne
    Ville de Bayonne
    anemptytextlline
  • Ville de Lyon
    anemptytextlline
  • Mairie de Toulouse
    Mairie de Toulouse
    anemptytextlline

Partenaires media

  • We Demain
    anemptytextlline
  • Libération
    anemptytextlline
  • BFM TV
    BFM TV
    anemptytextlline

Partenaires privés

  • Carac
    anemptytextlline
  • MAIF
    anemptytextlline