Le projet

Saviez-vous à quel point il est difficile de trouver un logement lorsque l’on est en situation de précarité ? Saviez-vous également que ce sont très souvent les personnes les plus fragiles qui subissent les charges énergétiques les plus élevées du fait de logements vétustes ou pas adaptés ? Grâce au soutien de la finance solidaire, Solidaritoit, coopérative de gestion et de maintenance locative à but social, agit au quotidien pour répondre à ces problématiques.

 

Logement et efficacité énergétique : deux notions qui ne vont pas l’une sans l’autre

Les locataires, notamment les plus précaires, sont aujourd’hui confrontés à un double problème lorsqu’ils souhaitent accéder au parc locatif. Le nombre de logement est insuffisant, ou inadapté. Selon la Fondation Abbé Pierre, 4 millions de personnes vivent ainsi dans des logements sur-occupés en France.

Deuxième problématique, le prix des loyers « du marché » est souvent trop élevé, et ne cesse d’augmenter, au regard des moyens dont disposent les locataires.

En parallèle, les coûts de l’énergie augmentent sans cesse et de nombreux logements sur le marché sont considérés comme des « passoires énergétiques » (plusieurs millions selon le gouvernement). Beaucoup de propriétaires se sentent dépassés, voire pas concernés, par la mise en route de travaux de rénovation énergétique et n’en font pas leur priorité.

 

Solidaritoit : une réponse à la problématique du manque de logements pour les publics fragiles

Créée en 2016 dans le Pas-de-Calais, Solidaritoit est une SCOP de gestion et de maintenance locative à but social.

Elle est composée :
– D’une agence immobilière sociale
– D’un service de maintenance et travaux
– D’un service d’accompagnement social

Bénéficiaire du financement solidaire de France Active, l’action de Solidaritoit se situe à la rencontre de problématiques sociales (loyers trop élevés), environnementales (gaspillage énergétique, artificialisation de sols) et sociétales (familles nombreuses habitant des logements trop petits, donc surpeuplés) et tente d’y apporter une réponse globale, tant économique que sociale.

Pour cela, Solidaritoit ne propose que des logements conventionnés dont les loyers sont en moyenne 30 % inférieurs au prix des logements à loyers libres. 70 à 80 % des locataires relogés étant bénéficiaires des minimas sociaux ceci représente pour eux une importante économie.

Solidaritoit œuvre, en collaboration avec les Toits de l’Espoir, au repérage et à la rénovation de logements abandonnés/défaillants afin d’en faire des habitations à loyers modérés. Ceci permet de faire venir de nouvelles familles en centre-ville et de rénover, plutôt que de sans cesse construire du neuf sur des terrains agricoles.
La coopérative conventionne également des logements afin de rendre les loyers abordables à des publics en difficulté. En effet, Solidaritoit est reconnue comme Agence d’intermédiation Locative. Ce conventionnement est validé par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat).

Solidaritoit intègre aussi un service d’accompagnement social. Le logement n’étant souvent qu’une partie des problèmes auxquels sont confrontés les locataires, une agence de deux assistantes sociales les accompagne, autant que possible, dans leurs problématiques familiales, d’emploi, de mobilité.

 

Résultats ?

• Environ 125 rénovations de logements par an
• 700 logements à loyers modérés réservés aux personnes fragiles
• 11 salariés
• Environ 10 millions d’euros de chiffre d’affaires pour les entreprises artisanales locales, soit 110 emplois

 
Et ce n’est pas tout ! Solidaritoit forme ses employés en insertion à des métiers pluridisciplinaires d’agent d’entretien du bâtiment, leur permettant de faciliter leur recherche d’emploi à la fin des deux ans du parcours d’insertion. La coopérative envisage également le développement d’une activité d’isolation écologique et locale, plus performante énergétiquement.

 
Une combinaison d’outils pour lutter contre le mal-logement !
 
 

Détails

Thématique:Lutte contre les exclusions, Accès au logement, Accès à l'emploi
Localisation:Bruay la Buissière (62)
Année:2016