Le projet

Aujourd’hui encore, il n’est pas rare de naviguer sur un site associatif un peu dépassé, voire plus du tout au goût du jour. Mais comment entamer la transition numérique au sein d’une structure lorsqu’elle ne possède pas les ressources en interne pour gérer et administrer les nouveaux outils de communication ? C’est tout le pari d’ODASS qui, grâce au soutien de la finance solidaire, propose un conseil et un accompagnement numérique spécifique aux acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

 

La transition numérique encore un peu à la traine dans l’ESS

Les outils informatiques modernes de communication, d’organisation et de collaboration se développent très vite dans les grandes entreprises, les administrations et les TPE/PME proches des secteurs de l’innovation informatique. Très utiles pour faciliter la coopération et réduire les difficultés de fonctionnement et de développement, elles sont encore très peu utilisées par les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

Ce retard est essentiellement dû au fait que la présentation, la commercialisation et les fonctions de bases de nombreux outils numériques ne sont pas vraiment adaptés à leurs usages, à leurs fonctionnements, à leurs moyens ou à leurs exigences éthiques. Sans moyen d’investissement, agissant fréquemment dans l’urgence et avec des équipes en partie (voire totalement) bénévoles et peu expérimentées en la matière, ces petites structures utilisent de manière intensive des outils dits « gratuits », ou des outils payants les plus mis en avant et connus du grand public. Or, ces outils sont conçus pour répondre aux besoins d’un modèle managérial différent du leur, elles ne savent pas toujours les utiliser de manière optimale et n’ont pas toujours connaissance des dérives possibles. Par exemple, l’apparente gratuité des ressources que proposent les réseaux sociaux cache des objectifs publicitaires et d’analyse comportementale, ainsi que des options finalement payantes. De plus, leur usage intensif a de nombreuses conséquences sociétales, économiques et environnementales néfastes.

Par ailleurs, l’accès à des services numériques, de qualité et respectant la vie privée et la législation en la matière, devient indispensable à mesure de l’informatisation et de la numérisation de la société dans son ensemble. Accéder à internet alors que tous les services de l’État y migrent devient un enjeu de société.

 

ODASS : un conseil et un accompagnement numérique dédié à l’ESS

Financeur(s) solidaire(s) : Cigales

Fondé en 2016 à Palaiseau, ODASS accompagne la numérisation des entreprises et associations de l’ESS et promeut l’utilisation d’outils internet libres.

Grâce au financement solidaire des CIGALES, la SCIC peut proposer :
• l’installation et/ou le paramétrage d’outils numériques (de préférence open-source) en fonction des besoins et des projets de ses partenaires/client.es ;
• du conseil, des formations et un accompagnement à l’utilisation des outils numériques et du bon usage des données collectées et traitées ;
• des services liés à la numérisation (hébergement…) et à la gestion du parc informatique (assistance utilisateurs et technique à distance…) ;
• l’amélioration des outils libres existants (soutien aux communautés qui font vivre les outils, participation au développement d’outils…) ;

De manière plus générale, ODASS conseille et accompagne ces structures de l’ESS dans le choix et l’utilisation des logiciels les mieux adaptés à leurs besoins, avec une préférence pour les logiciels libres ayant la volonté de promouvoir une utilisation de l’internet éthique et respectueuse de l’environnement. En fonction des besoins et des demandes, il s’agira d’outils maîtrisés ou sur lesquels il faudra que l’équipe se forme, enrichissant ainsi la liste des outils proposés. Actuellement, les services se basent sur la suite Framasoft, la plateforme Nextcloud et les sites YesWiki.

 

Et ce n’est pas tout !

ODASS propose par ailleurs des prestations complémentaires, sous la forme d’ateliers construits en fonction des besoins identifiés. Il s’agit par exemple d’ateliers ou conférences de sensibilisation à l’utilisation des logiciels libres ou à la protection des données personnelles.
 
 

« La participation des Cigales n’a pas été qu’un apport financier mais également un apport de compétences. Ce sont des associés à part entière qui nous accompagnent tout au long de la vie de coopérative, grâce à leur participation à des analyses régulières de la situation financière et du fonctionnement de la coopérative et une participation active à l’élaboration et au suivi des plans d’actions envisagés en conséquence. » Frédérique DUMONT, Présidente

 
 
ODASS est nommé aux Grands Prix de la finance solidaire 2019, catégorie « Technologies & solidarités », aux côtés de :

 
 

Détails

Thématique:Technologies et solidarité
Localisation:Palaiseau (91)
Année:2016
Lien :Visitez