Le projet

La Collecterie : la seconde vie des meubles

Un déménagement, une naissance ou tout simplement l’envie de changer de décoration nous amène à repenser notre ameublement intérieur. Vous êtes-vous déjà dit que votre canapé, votre sommier ou votre commode ne vous satisfaisait plus mais que ce meuble pourrait servir à nouveau ? Certaines structures de récupération existent mais vous n’avez pas forcément les moyens de leur livrer cet objet trop volumineux. C’est une situation qui arrive régulièrement sur la Communauté d’Agglomération Est Ensemble et que l’association La Collecterie a constatée. Généralement orientés vers l’élimination, ces déchets représentent pourtant un potentiel de réemploi et de réutilisation. L’association s’est ainsi spécialisée dans la rénovation de ces déchets d’ameublement (DEA) et a bénéficié, pour cela, de la finance solidaire..

 

De plus en plus d’appels pour venir collecter les déchets

Les communes de la Communauté d’agglomération Est Ensemble forment un territoire fortement contrasté où une part importante de la population vit sous le seuil de pauvreté et où le taux de chômage est particulièrement élevé. Dernièrement, la communauté d’agglomération a également fait le constat que les quantités de déchets collectés en déchetterie et sur appels téléphoniques connaissaient une augmentation importante.

 

La Collecterie : un moyen de revaloriser ces déchets

Créée en 2012 à Montreuil, La Collecterie, qui a bénéficié du soutien des financements solidaires des Cigales, de Garrigue, de La Nef et de France Active, s’occupe de collecter ces objets sortis de l’usage, de les trier puis de les requalifier pour leur donner une nouvelle jeunesse. Cela passe par la réparation ou la customisation dans les ateliers, puis par la vente dans la boutique solidaire, créée pour l’occasion.

La Collecterie propose également des animations de sensibilisation auprès des habitants du territoire francilien : réduction des déchets, économie circulaire, réparation, don, achat de seconde main…

 

Résultats ?

Depuis 2012 :
• 476 tonnes d’objets détournés de l’incinération ou de l’enfouissement
• 351 collectes à domicile effectuées gratuitement
• 77 000 objets vendus, dont 22 000 livres, 20 000 vêtements, 11 000 pièces de vaisselle, 1 000 meubles…
• Plus de 1 500 personnes sensibilisées au développement durable et à l’économie circulaire

 
Mais ce n’est pas tout, car La Collecterie a ouvert en octobre 2014 son premier chantier d’insertion. Depuis 2012, il a accueilli plus de 60 salariés en insertion, formés aux métiers du réemploi et de l’économie sociale et solidaire. Une boutique en centre-ville a également vu le jour le 24 septembre 2016, au plus grand bonheur de toute l’équipe de La Collecterie et de leurs nombreux bénévoles.
 
Vous ne verrez plus jamais vos vieux meubles de la même façon…

 
Découvrez La Collecterie en vidéo :

 
 

Détails

Thématique:Activité écologique, Accès à l'emploi
Localisation:Montreuil (93) - Communauté d'agglomération Est Ensemble
Année:2012
Lien :Visitez