Le projet

Saviez-vous qu’il est extrêmement compliqué de recruter un professionnel du secteur médico-social dans la Creuse ? C’est pour assurer le meilleur service aux bénéficiaires tout en protégeant au mieux le salarié que le GEMS 23 (Groupement d’employeurs médico-social de Creuse) a été fondé, avec l’aide et le soutien de la finance solidaire.

 

La santé en milieu rural, une situation préoccupante

Vieillissement de la population, isolement géographique et familial, raréfaction des professionnels de santé, mauvaise répartition de l’offre sur les territoires… La crise médicale en milieu rural est préoccupante. Les professionnels de la santé sont de plus en plus sollicités, au risque d’être à bout.

En Creuse, de nombreux acteurs de la santé ont ainsi fait le constat d’un recours massif aux Contrats à Durée Déterminée (CDD) afin de pallier les absences récurrentes de leurs salariés. Or, les CDD présentent des inconvénients majeurs pour les structures (risques de contentieux, surcoûts, accroissement de l’activité administrative, formation parfois manquante de certains personnels, difficulté de fidélisation, difficulté de remplacement des absences courtes), pour les salariés remplaçants (situation précaire sans vision sur l’avenir, pas d’accès à la formation professionnelle, pas de salaire régulier) mais également pour les bénéficiaires (changements d’intervenants qui déstabilisent un public souvent fragile, problème de continuité du service en cas d’absence courte).

A ces difficultés s’ajoute une difficulté importante à recruter dans ces métiers du médico-social, où le manque de main d’œuvre est particulièrement prégnant dans les zones rurales.

Or, force est de constater que ces difficultés iront croissant. En effet, la population des 60 ans et plus devrait passer en Creuse de 43 000 à un peu plus de 53 000 personnes entre 2012 et 2030 (+20%), parmi elles le nombre de personnes dépendantes passerait de 5 000 à 5 500 (+12%).*

 

Le groupement d’employeurs, vers une perspective d’emploi pérenne

Le GEMS, qui a bénéficié du soutien financier de France Active pour démarrer son activité, est un groupement d’employeurs spécialisé dans le milieu médico-social en secteur très rural à Guéret (23), dans la Creuse. Il permet de concilier flexibilité pour les structures adhérentes et moindre précarité pour les personnes recrutées. Il est l’employeur unique du salarié.

Le GEMS 23 est ouvert aux structures à but non lucratif ainsi qu’aux organismes publics, et permet à ses membres de mutualiser des emplois.
Plus concrètement, il :
– recrute et rémunère le salarié,
– gère son planning en fonction des besoins des adhérents,
– facture les adhérents,
– assure le suivi et la formation du salarié.

 

Résultats ?

• Pour les adhérents, cela permet de réduire le recours aux CDD.
• Pour les bénéficiaires, cela permet d’assurer la continuité du service et de réduire le stress lié à l’arrivé d’un remplaçant inconnu.
• Pour le salarié, ce contrat en CDI -ou CDD long- lui permet d’avoir de multiples expériences, d’accéder à un parcours de formation et d’avoir un salaire lissé sur toute l’année (pas de perte de salaire pendant les périodes de baisse d’activité). Le GEMS gérant les plannings, il est également garant du respect des heures de repos et évite ainsi l’épuisement des remplaçants.

 
Et ce n’est pas tout. Le GEMS souhaite construire un ou plusieurs projets de formation qui permettraient de répondre directement aux besoins, actuels et futurs, en personnels.

 
Pour que le secteur de la santé puisse être pérenne même en milieu rural.
 
 

Détails

Thématique:Innovation sociétale
Localisation:Guéret (23)
Année:2015