Le projet

Éco Manifestation Réunion innove et repense nos comportements

L’Île de La Réunion est en pleine croissance démographique : en 11 ans, elle a gagné 110 000 habitants, soit environ 10 000 habitants en plus par année. Comment gérer les volumes de déchets (plus de 400kg par an et par habitant) qui augmentent simultanément ? C’est pour faire face à cette difficulté, d’autant plus délicate étant donné la situation insulaire du territoire, qu’Eco Manifestation Réunion s’est créée en 2008.

 

L’Île de la Réunion : une situation insulaire qui complexifie le traitement des déchets

La création d’Eco Manifestation Réunion fait suite à plusieurs constatations. Tout d’abord, l’éloignement du territoire européen entraîne des surcoûts importants dans le transport des déchets dangereux. Le manque de foncier et de spéculation foncière rendent également difficile l’installation et la viabilité de projets de recyclage/réemploi des déchets sur le territoire. Enfin, le gisement de déchets est insuffisant pour assurer une viabilité économique des filières de recyclage locales, l’île est ainsi obligée d’exporter.

 

Agir en profondeur sur le mode de vie des insulaires pour préserver l’environnement

Pour pallier ces difficultés, Eco Manifestation Réunion a bénéficié du financement solidaire de France Active, dans le but de repenser nos modes de vie et notre façon de consommer !
L’association propose ainsi des méthodes d’assainissement, telles que l’utilisation de toilettes sèches, la gestion écologique des eaux ménagères ou la sensibilisation et la formation à la préservation de l’environnement. Elle propose également des méthodes de gestion des déchets (traitement, tri, recyclage et réduction). Elle assure pour cela des animations et des ateliers en milieu scolaire, anime des stands d’information et de prévention sur des manifestations, organise des conférences et des visites guidées pour les institutionnels, les collectivités, les professionnels et les particuliers.

L’installation de toilettes sèches ou la création de tranchées filtrantes peuvent être directement effectuées par Eco Manifestation Réunion. Certains produits répondant aux besoins et objectifs de réduction des déchets sont aussi commercialisés par l’association : gobelets réutilisables, composteurs, toilettes sèches.

 
Résultats ? Depuis 2008, ce sont 90 organisateurs publics et privés qui ont été sensibilisés, 150 manifestations accompagnées et 120 000 personnes touchées, informées et directement utilisatrices des dispositifs de collecte et de réduction des déchets. La mise à disposition et la diffusion de gobelets réutilisables a également permis d’éviter la production de plus de 200 000 gobelets jetables à usage unique, soit autant de déchets ultimes évités dans les décharges.
Enfin, la mise à disposition de 350 cabines (toilettes)/jour depuis 7 ans sur les chantiers ou dans les manifestations grand public ont évité d’évacuer en station d’épuration près de 25 000 litres d’effluents chimiques. Et ce nombre augmente de 10 à 20% tous les ans depuis 2008.

 
Et ce n’est pas tout ! Eco Manifestation Réunion coordonne également une activité de conseil. Elle accompagne tous les ans, dans ce cadre, une dizaine de porteurs de projets dans l’étude, la conception et la réalisation d’actions en lien avec les deux thématiques environnementales que sont la gestion des déchets et l’assainissement écologique. La possibilité d’essaimer ces méthodes dans les pays proches tels que Maurice ou Madagascar est également envisagée.
 
La sensibilisation à l’environnement et aux comportements éco-responsables n’ont pas fini d’innover sur ces territoires.
 

« Quand une banque classique ne recherche que les garanties de capacité de remboursement, notre interlocuteur à Reunion Active s’est impliqué pleinement dans la compréhension de notre activité, son utilité sociale. Il a été force de proposition et d’orientation dans la définition de notre projet, la mise en place d’outils de suivi budgétaires et enfin, il a permis et facilité certaines connexions avec d’autres partenaires, nous apportant par la même des pistes d’activités futures. »

Pauline CHANTRELLE, Coordinatrice/Technicienne environnement

 

Détails

Thématique:Activités écologiques
Localisation:La Réunion (974)
Année:2008
Lien :Visitez