Le projet

Diabolo : des séjours pour tous les enfants !

La période estivale est (enfin) arrivée et avec elle la fameuse question : « que vais-je faire pendant les vacances ? ». Mais saviez-vous que certaines personnes, notamment celles accueillies par l’aide sociale à l’enfance, ne profitaient souvent pas de leurs vacances ? Que ceux qui ont la possibilité de quitter leur structure d’accueil finissent parfois « renvoyés » des colonies de vacances traditionnelles en raison de leur comportement et/ou de la stigmatisation de leur situation ? Ou que les familles qui se réunissent se retrouvent désemparées, n’en ayant plus l’habitude ? C’est pour lutter contre cela que l’association Diabolo s’est montée. Son défi ? Permettre des instants de bonheur aux enfants de tous milieux et que chacun puisse profiter d’une vraie pause.

L’association, composée de 13 salariés, est née de l’esprit de personnes de l’animation, du domaine du social et d’ailleurs, ayant un seul et même objectif : offrir à tous la possibilité de se ressourcer pour affronter sereinement les difficultés du quotidien. Basée en région Hauts-de-France, Diabolo organise ainsi des séjours ou des animations sur la journée à destination d’enfants en mesure de protection de l’aide sociale à l’enfance, de leurs familles et des personnes porteuses de handicap léger.
Mettre l’enfant au cœur du projet et être à son service sont autant d’éléments importants pour que l’association propose des prestations de qualité. Pour atteindre leur objectif, les animateurs professionnels et les éducateurs de Diabolo ont également développé un cahier des charges et leur propre méthodologie au plus près des besoins et de l’intérêt des enfants, allant jusqu’à la mise en place, depuis 2008, d’un programme de formation BAFA spécifique.

Le public porteur de handicaps légers est également pris en compte par l’association via la création de séjours en partenariat avec des structures accueillant un public à l’année et l’offre de plusieurs séjours adaptés, dynamiques et vivants.

Résultat : en 2015, Diabolo a ainsi organisé 1200 départs en vacances et week-ends partout en France, pour 700 enfants « ayant besoin de vivre à fond autre chose ».

Et ce n’est pas tout car l’encadrement et l’organisation matérielle liée à l’activité de Diabolo sont en partie réalisés par des personnes en insertion, qui étaient au nombre de 8 en 2015. L’association porte ainsi un projet fort d’accès à l’emploi, en plus de son activité autour des enfants.

Détails

Thématique:Activité sociale
Localisation:Sailly-le-Sec (80)
Année:2003
Lien :Visitez