Le projet

Citiz, la coopérative qui roule

Saviez-vous que l’autopartage séduit de plus en plus les Français ? Le succès d’Autolib à Paris a essaimé la démarche : les voitures en libre-service se louent aujourd’hui dans les grandes villes comme dans les plus petites communes. La coopérative Citiz à Toulouse vogue elle aussi sur le succès et voit son nombre d’usagers augmenter année après année.

 
Si l’on se réfère aux informations fournies par l’Automobile Club, posséder une voiture couterait en moyenne 5 500 €/an. Si votre véhicule n’est pas utilisé tous les jours et qu’il parcourt moins de 10 000 km par an, l’autopartage devient alors une solution économique et écologique intéressante. En effet, selon une enquête nationale sur l’autopartage du bureau de recherche 6-t, « une voiture partagée remplace 9 voitures personnelles et libère ainsi de l’espace en ville pour d’autres usages ».
 

L’autopartage : une solution économique et écologique

Plutôt que de disposer d’une voiture personnelle, l’autopartage est un service qui permet d’utiliser des véhicules en libre-service, le temps dont on en a besoin. L’autopartage offre ainsi les avantages d’une voiture, sans subir les inconvénients liés à sa possession (coûts d’achat et d’entretien, recherche d’une place de stationnement…). Le reste du temps, la voiture est utilisée par d’autres membres, sur des créneaux horaires différents.
Modèle qui existe depuis les années 1950, ce service se développe réellement depuis les dix dernières années pour devenir une véritable alternative à la possession d’une voiture individuelle.

 

Citiz : une démarche éco-citoyenne

Créée en 2008, la coopérative Mobilib est un projet porté à Toulouse par une soixantaine de citoyens. Dès sa création, elle décide d’adhérer à France Autopartage, réseau coopératif des entreprises d’autopartage. En 2013, Mobilib adopte le nouveau nom de ce réseau national et devient « Citiz ».

En tant que service d’autopartage, elle propose aux particuliers et aux professionnels de louer une voiture (citadine, familiale…) pour une heure, une journée ou plus, 24h/24 et 7j/7. Le coût de location est calculé selon la durée de réservation ainsi que les kilomètres parcourus.

Bénéficiaire du financement solidaire d’IéS, Citiz est une coopérative qui innove. Ainsi, dans le cadre du projet « Electromobilité 2013 », elle propose 4 véhicules électriques à la location. En 2015, elle acquiert également un Peugeot Partner adapté au transport des personnes à mobilité réduite.

 
Résultats ? En 2017, il y a 23 stations réservées Citiz dans l’agglomération toulousaine. Il s’agit de plus de 60 voitures utilisées par plus de 1 600 autopartageurs !
 
Et ce n’est pas tout : Citiz ne cesse d’innover. En mai 2016, la coopérative a ainsi lancé « Yea ! », un nouveau service d’autopartage dit en « free floating ». 20 voitures en libre-service sont ainsi disponibles sans réservation et sans station.

 
Avec l’augmentation des prix du pétrole, les politiques de limitation de la voiture individuelle dans les villes et l’attrait croissant d’autres moyens de transports, l’autopartage est un service qui a connu une croissance exponentielle et qui est amené à se développer en France d’ici 2030. Nous n’avons pas fini d’en entendre parler, té !

 
En savoir plus sur Citiz :

 
 

Détails

Thématique:Activités écologiques
Localisation:Toulouse
Année:2008
Lien :Visitez