Le projet

Vous êtes-vous déjà penché sur la difficulté de trouver des cartons pour un déménagement ? Ou pour savoir ce que vous alliez en faire une fois l’emménagement fini ? C’est une affaire qui roule pour Carton plein, association qui réemploie des milliers de cartons usagés et réalise des centaines de déménagements… uniquement à vélo, sur Paris et sa petite couronne !

 

La pollution et la pauvreté : deux phénomènes plutôt préoccupants pour les grandes zones urbaines

Ce n’est plus une nouveauté : les grandes villes vivent régulièrement des pics de pollution, très souvent liés à la circulation et au transport routier. Une pollution qui n’est pas sans conséquences sur notre santé. Quatrième facteur de décès prématuré sur Terre, elle tuerait ainsi 5,5 millions de personnes par an dans le monde selon des chiffres 2016 de la Banque mondiale.

Ces mêmes villes concentrent en outre la majorité des personnes sans domicile. Pour lutter contre cette grande précarité, le département de Paris s’est ainsi doté en 2012 du Dispositif Première Heures (DPH), initialement expérimenté par l’association Emmaüs Défi. Le principe est simple : il s’agit d’employer et d’accompagner pendant 12 mois des personnes en situation de très grande exclusion (sans logement, sans revenu, sans emploi), quelques heures par semaine, pour leur permettre de reprendre progressivement un rythme de travail. Actuellement, 18 associations telles que Aurore, Emmaüs Défi ou encore Alternatives urbaines accompagnent près de 300 personnes par an.
 

Carton plein : le dispositif solidaire et écologique qui collecte et réemploi des cartons pour les déménagements

Depuis 2012, l’association Carton plein a elle aussi décidé de faire face à ces problématiques et d’accompagner des personnes en situation de très grande précarité (sans logement, sans revenu, sans emploi, etc.) vers une inclusion sociale et professionnelle progressive.

Pour cela, elle déploie sur le territoire de Paris et sa première couronne plusieurs activités autour du déménagement :
– La collecte en vélo électrique de cartons usagés auprès des commerçants et entreprises parisiennes ;
– Le tri et le réemploi du carton collecté pour les déménagements ;
– La réalisation de déménagements en vélo électrique ;
– L’accompagnement socioprofessionnel de personnes en grande exclusion.

Tout en créant des emplois locaux, Carton plein, qui a bénéficié du financement solidaire de France Active, prolonge la durée de vie des cartons et limite le trafic routier. Sachant que produire un carton revient à la consommation d’une douche (environ 40 litres d’eau) ainsi qu’à l’émission de 500 grammes de CO², le réemploi des cartons permet également de préserver l’environnement.
Cette augmentation de la durée de vie du carton permet en outre de les revendre à moindre coût, tout en proposant des cartons tout aussi solides et plus écologiques.

 
Résultats ? Carton plein est la structure la plus importante à Paris sur le Dispositif Premières Heures avec plus de 70 personnes accompagnées par an. En moins d’un an, 2 personnes sur 3 accèdent à une suite de parcours professionnel en structure d’insertion par l’activité économique (ACI, entreprise d’insertion, formation professionnelle) et sortent progressivement de la rue.
En 2016, Carton plein a collecté plus de 60 000 cartons (soit 30 tonnes), parcouru plus de 10 000 km à vélo et réalisé 120 déménagements.
 
Et ce n’est pas tout : forte de son succès, l’association souhaite essaimer son modèle à l’échelle nationale dès 2018 !
 
 
Prêts à passer au déménagement solidaire, écologique et à petit prix ?
 
 
Carton plein est lauréat des Grands Prix de la finance solidaire 2017, catégorie « Lutte contre les exclusions » :

 
 

Détails

Thématique:Lutte contre les exclusions
Localisation:Paris
Année:2012
Lien :Visitez