février 04 2021
3 questions à Clémence Vaugelade, Responsable du plaidoyer à Finansol.

3 questions à Clémence Vaugelade, Responsable du plaidoyer à Finansol

Les prochains mois seront marqués par les élections régionales prévues en juin ainsi que les élections présidentielles de 2022. A cette occasion, découvrez l’interview de Clémence Vaugelade, Responsable du plaidoyer à Finansol.

 

1/ A l’approche des élections régionales et présidentielles, quelles actions l’association Finansol souhaite-t-elle mettre en place ?

En ce début d’année, Finansol lance avec ses adhérents son chantier Finansol 2022. Dans le cadre de ce projet, nous allons d’une part coconstruire un plaidoyer pour les élections régionales en lien avec nos partenaires implantés sur les territoires, d’autre part travailler à notre nouveau livre blanc pour les présidentielles.  Avec comme objectif que la finance solidaire s’inscrive dans les programmes des candidats et que notre futur livre blanc puisse exprimer notre vision commune partagée pour les prochaines années.

 

2/ Dans le contexte actuel, quelles sont les revendications que Finansol souhaite porter ?

La crise dominant toujours l’actualité, nos travaux de plaidoyer restent concentrés sur les 10 propositions de notre contribution pour un plan de relance adapté aux enjeux de l’ESS. Dans le cadre de notre chantier Finansol 2022, nous souhaitons aller plus loin : nous appuyer sur le plaidoyer mené ces dernières années pour construire le projet politique de demain.  Au travers de nos outils de plaidoyer comme le livre blanc, quelle vision de la finance solidaire et de la finance à impact social souhaitons-nous transmettre ?

 

3/ De quelles manières les membres de Finansol peuvent-ils prendre part à ces réflexions ?

Tout au long de l’année, nous allons animer des ateliers pour construire cette vision et organiser des réunions avec nos membres pour détailler certaines propositions qui accompagneront notre futur livre blanc, sous forme de fiches techniques. Dans le cadre de la fusion avec l’iiLab, l’enjeu sera également de construire un plaidoyer embrassant également les sujets de finance à impact. Enfin, Finansol va également se concerter avec ses partenaires dans les réseaux financiers et de l’ESS pour partager cette vision et coconstruire des propositions pour les prochaines présidentielles.

 

 

Inscrivez-vous au Plaidoyer de Finansol pour participer à nos travaux de réflexion et faire en sorte que la finance solidaire soit au programme des candidats aux prochaines élections !

Le 17 mars prochain de 15h à 16h, venez échanger sur les messages que vous souhaitez faire passer, notamment à travers le futur Livre Blanc 2022.

Cliquez-ici !

 

Lisez nos autres articles

Laissez un commentaire