janvier 04 2021

Edito de Frédéric Tiberghien, président de Finansol

Nous avons vécu une année 2020 hors norme avec deux confinements qui ont plongé le pays dans une récession sans précédent, avec ses conséquences dramatiques en termes de chômage et de pauvreté. Les membres de Finansol, notamment les financeurs et investisseurs solidaires, font tout ce qu’ils peuvent pour accompagner au mieux cette sortie de crise, en liaison avec tous les acteurs de l’ESS et notre collectif a été étroitement associé à la cellule de crise mise en place par les pouvoirs publics, bien que certaines propositions que nous avons faites tardent à se concrétiser. L’année 2021 sera bien remplie et nous continuerons à nous mobiliser collectivement sur les grands enjeux de la finance à impact.

Notre fusion avec l’iiLab d’ici l’été 2021 marquera notre appartenance à celle-ci et notre volonté de développer cette forme d’investissement en complément à la finance solidaire. C’est un tournant pour notre association qui changera de nom à cette occasion.

Finansol devrait pouvoir également répondre aux enjeux des attentes des investisseurs institutionnels grâce au mécénat de compétence d’un de nos membres, élément que nous avions prévu dans notre plan stratégique. Dès 2021, nous conduirons une étude sur l’appétence de cette catégorie d’investisseurs pour la finance solidaire. Sans négliger les particuliers qui souscrivent aux produits solidaires – en 2020 nous avons obtenu la régularisation de l’IR-PME ESUS et foncières solidaires et la mise en œuvre du LDDS, ce qui devrait faire rebondir la collecte en 2021 – nous en attendons une implication accrue des investisseurs institutionnels pour soutenir des projets à impact social ou environnemental.

2021 devrait voir le lancement des premières UC solidaires dans les contrats d’assurance-vie multi supports. Ne pas rater ce rendez-vous est un autre enjeu fondamental pour l’avenir de la finance solidaire.

 

 

Restons donc mobilisés tous ensemble sur ces actions car la solidarité sera plus que jamais nécessaire en 2021.

Lire nos autres articles

 

Laissez un commentaire