octobre 01 2020
Partenariat Finansol et FEBEA

[Europe] Finansol et la FEBEA signent un accord de collaboration

Finansol et la FEBEA viennent de signer un accord de collaboration afin de porter conjointement les intérêts et le développement de la finance solidaire, sociale et éthique à l’échelle européenne !

 
L’accord définit des actions conjointes en matière de plaidoyer, de communication et d’organisation d’évènements afin de favoriser le partage de connaissance, de développer des outils communs et de renforcer les liens entre les réseaux.
 
Fondée à Bruxelles en 2001, la FEBEA est la Fédération européenne des banques et financiers éthiques et alternatifs. Elle rassemble des institutions financières de 15 pays européens dans le but de développer la finance éthique et sociale en Europe. Ensemble, ces institutions travaillent à diffuser chacune dans leur pays des modèles financiers éthiques et solidaires.
 

Finansol se réjouit de cette collaboration qui va permettre de développer la finance solidaire au-delà des frontières !

 
 

Rappels et fondamentaux sur Finansol et la finance solidaire

La finance solidaire est l’ensemble des dispositifs financiers reliant les épargnants aux entreprises et associations chargées de développer des activités à forte utilité sociale et environnementale.
Ces structures agissent dans 3 domaines :

  • l’accès à l’emploi pour des personnes qui en sont éloignées ;
  • l’accès durable à un logement décent pour des personnes en situation précaire ;
  • les activités économiques contribuant à la protection de l’environnement ;
  • le développement économique et écologique dans les pays du Sud.

 
Finansol est une association de loi 1901 à but non lucratif qui représente l’ensemble des acteurs de la finance solidaire. Son objet social est de promouvoir et de développer la solidarité dans la finance et dans l’épargne. L’association fédère l’ensemble des acteurs de la finance solidaire en France dans une formation originale qui rassemble :

  • les opérateurs dont l’objet principal est de promouvoir et collecter, auprès de particuliers ou d’investisseurs institutionnels, de l’épargne afin de l’investir, selon des principes solidaires, dans des activités à forte utilité sociale et/ou environnementale ;
  • les gestionnaires ou distributeurs de placements ou de dépôts offrant un mécanisme de solidarité au sens du label Finansol ;
  • les personnes morales exerçant une activité d’utilité sociale et/ou environnementale, bénéficiaires d’épargne solidaire pour financer leurs activités ;
  • les personnes physiques et les personnes morales soutenant par leur action les buts de l’association.

 
Ses missions sont de :

  • Promouvoir et valoriser le principe de solidarité dans l’épargne et la finance ;
  • Développer la collecte d’épargne solidaire et l’emploi d’investissements solidaires ;
  • Garantir grâce au label Finansol les placements d’épargne solidaire.

 

Quelle différence avec la finance éthique et sociale ?

La finance éthique et sociale rassemble des sociétés financières éthiques et alternatives qui ont été créées par des citoyens qui cherchaient à donner un autre sens à leur argent.

Fondée à Bruxelles en 2001, la FEBEA est la Fédération européenne des banques et financiers éthiques et alternatifs.
Elle rassemble des institutions financières de 15 pays européens dans le but de développer la finance éthique et sociale en Europe. Ensemble, ces institutions travaillent, chacune dans leurs propres pays, à diffuser des modèles financiers éthiques et solidaires dans l’espace économique et politique européen.

Les membres de la FEBEA travaillent chaque jour pour contribuer concrètement à la création d’une solidarité mondiale. Ils agissent plutôt comme un levier économique pour une Europe durable, active et solidaire, et sont les partenaires des citoyens, des entrepreneurs et de la société civile dont l’aspiration est le changement.

Ses missions sont de :

  • Soutenir l’échange d’informations et d’expériences et la coopération entre les réseaux nationaux et les praticiens de l’économie et de la finance sociales en Europe et dans la zone européenne de libre-échange ;
  • Représenter ses membres auprès des institutions de l’UE et des organisations financières et politiques et exercer un effet de levier sur les différents niveaux politiques et les institutions européennes ;
  • Soutenir concrètement les efforts de ses membres, y compris dans la création des instruments bancaires et financiers nécessaires à la réalisation de leurs objectifs.

 

Laissez un commentaire