mai 05 2020
3 questions a Christophe Vernier - Fondation Credit Cooperatif

3 questions à… Christophe Vernier, délégué général de la Fondation Crédit Coopératif

La Fondation Crédit Coopératif et Finansol s’engagent dans un partenariat sur deux ans visant à renforcer et diffuser les conditions d’accès des structures de l’économie sociale et solidaire aux financements solidaires. En 3 questions, Christophe Vernier, délégué général de la Fondation, nous en dit plus.

 

1/ Quelles sont les ambitions de la Fondation Crédit Coopératif ?

La Fondation Crédit Coopératif agit aux avant-postes et dans le sillage de la banque qui l’a créée il y a 35 ans, avec la conviction que l’ESS est une économie d’avenir. Notre ambition est de contribuer à rendre cette économie encore plus forte, dans sa capacité d’agir, son poids économique et son pouvoir d’influence ; plus agile, en termes de coopération, de modèles économiques et de pratiques responsables ; et plus efficace, dans sa capacité à évaluer et optimiser les effets qu’elle produit.
 
Concrètement, nous intervenons sur trois axes :

  • La Transformation, pour accompagner des réseaux ou acteurs emblématiques d’un secteur, sur des projets jugés structurants pour l’ensemble de l’ESS.
  • L’Exploration, pour soutenir la recherche, la prospective et la diffusion de connaissances solides sur l’ESS.
  • L’Inspiration, pour repérer et aider des projets exemplaires de dimension locale.

 
 

2/ En quoi la finance solidaire et l’action de Finansol s’y intègrent ?

Dans un contexte de financiarisation galopante de l’économie dont on constate les limites, un des enjeux majeurs pour les structures de l’ESS est de pouvoir inscrire leur action dans la durée, en s’appuyant sur des ressources financières diversifiées et compatibles avec les valeurs de leur projet.
Qu’il s’agisse du don, du prêt ou de l’investissement, la finance solidaire innove depuis plus de 30 ans pour proposer de nouvelles modalités de financement, capables de mobiliser les ressources d’épargnants, de prêteurs ou d’investisseurs, pour les mettre au service de l’intérêt général. Cette finance patiente, exigeante et attentive aux impacts des projets, redonne du sens à l’argent et s’inscrit dans une chaîne de valeurs utile à la société. En cela, elle est à la fois une ressource et un levier de transformation pour les acteurs de l’ESS, que la Fondation Crédit Coopératif souhaite encourager.
 
 

3/ Le projet que vous soutenez s’inscrit dans l’axe ” Transformation” de la Fondation Crédit Coopératif.
Pourquoi ?

Si la vocation première de Finansol est de promouvoir la finance solidaire auprès du grand public et des financeurs, nous avons constaté en discutant avec ses dirigeants que les nouveaux axes stratégiques de l’association devaient également contribuer à améliorer l’accès des entreprises de l’ESS à ce type de financements. En repensant en profondeur la collecte, l’utilisation et la diffusion des data de la finance solidaire, nous pensons que le projet de Finansol doit faciliter la mobilisation de ces outils par les acteurs de l’ESS, en fonction de leur stade de développement ou de leur secteur d’activité. De même, l’élaboration participative d’un guide sur l’actionnariat solidaire permettra de rendre plus accessible cet instrument souvent jugé complexe. Au moment où les entreprises de l’ESS doivent plus que jamais diversifier leurs ressources pour relever les nombreux défis de société et changer d’échelle, structurer et diffuser les pratiques de finance solidaire contribue à « transformer » l’ESS.
 
 
> En savoir plus sur la Fondation Crédit Coopératif
 
 

Laissez un commentaire