mars 17 2020
Coronavirus - Finansol - Finance solidaire

Covid-19 : les acteurs de la finance solidaire se mobilisent

La pandémie liée au coronavirus, et plus précisément au Covid-19, a abouti ce mardi 17 mars, en France, par une demande de confinement total. Pour faire face à ce fléau, il est ainsi demandé à chacun de rester chez soi. Cet isolement “forcé”, déjà vécu par un grand nombre de Français, aggrave la situation des personnes les plus précaires et des plus esseulés.

 

Article mis à jour le 06/04/2020

 
Les acteurs de la finance solidaire souhaitent faire passer le message : il est possible de rester solidaire malgré le contexte ! En outre, cette situation interroge sur les problématiques auxquelles la société française doit encore faire face.
 

ACTED

L’ONG alerte l’opinion et les gouvernements sur l’énorme impact potentiel du COVID-19 dans les pays les plus pauvres, les plus fragiles, là où des centaines de millions de personnes vulnérables font déjà face à des crises humanitaires et sanitaires.

> Découvrir comment Acted adapte ses actions au Nigéria, au Yémen et en Somalie.

 

Action contre la Faim

L’ONG agit en France auprès des plus fragiles aux côtés de la Fondation de l’Armée du Salut et d’autres associations, pour distribuer des colis-repas quotidiens aux personnes qui sont à la rue ou en hébergement précaire à Paris et assurer une sensibilisation sur les gestes à adopter pour éviter l’infection.

> Lire l’article Coronavirus : l’expertise d’Action contre la Faim pourra aider

Face à la pandémie, l’ONG alerte également sur les risques “dans les pays traversés par les conflits ou une extrême fragilité comme l’Afrique, rester enfermé pourrait être synonyme de mort.”

> Lire l’article “Rester enfermé pourrait être synonyme de mort” : le coronavirus, la double-peine des pays en guerre

 

Adie Occitanie

Pour aider les travailleurs indépendants d’Occitanie, l’Adie met en place des mesures d’urgence exceptionnelles pour les entrepreneurs, en complément des mesures gouvernementales.

> Lire l’article : www.lejournaltoulousain.fr

 

AG2R La Mondiale

Le groupe de protection sociale annonce une position en phase avec l’engagement des assureurs annoncé jeudi par la Fédération française de l’assurance de « conserver en garantie les contrats des entreprises en difficulté en cas de retard de paiement suite à la pandémie ».

> Lire l’article : AG2R La Mondiale aux prises avec les demandes «massives» de clients en difficulté

 

ALIMA

Les cas se multiplient en Afrique, les acteurs de la santé se préparent à un taux de contamination croissant. Augustin Augier, directeur exécutif d’ALIMA, répond à une entrevue menée par Associated Press News : “En Afrique subsaharienne, les systèmes de santé sont déjà très fragiles… Si l’épidémie se propage dans ces régions, il faudra s’attendre à un taux de mortalité bien plus élevé qu’en Europe ou en Asie.”

> Découvrir l’interview : [en anglais] apnews.com

Pendant son action de lutte contre Ebola, ALIMA a développé la CUBE – Chambre d’Urgence Bio-Sécurisée pour épidémies -, une unité individuelle de traitement autonome, facilement transportable, pour les maladies hautement infectieuses. Dans le cadre de la riposte Covid-19, plusieurs pays africains ont manifesté à ALIMA leur intérêt pour cet outil : le Sénégal, le Cameroun et le Burkina Faso.

> En savoir plus sur la CUBE : Covid-19, une chambre d’urgence made in Afrique

 

Banque des Territoires

En moins d’une semaine, la Banque des territoires a annoncé deux séries de mesures à destination des professions juridiques, des bailleurs sociaux, des entreprises de l’immobilier et du tourisme, de l’ESS et de l’innovation. Objectif : “frapper vite et fort” pour “envoyer du carburant” aux entreprises clientes qui investissent dans les territoires.

> En savoir plus sur les mesures annoncées : lire le communiqué de presse

 

Béguinage Solidaire – Nouvelles Solidarités

Tristan Robet, fondateur de Béguinage Solidaire, nous interroge sur l’occasion unique du contexte actuel pour poser de nouvelles fondations pour demain.

> Lire le plaidoyer : “Le jour d’après. Plaidoyer pour la vie simple.”

 

BNP Paribas

A partir du 25 mars 2020, BNP Paribas propose à tous ses clients professionnels et entreprises le Prêt Garanti par l’Etat, un prêt avec différé d’amortissement minimal de 12 mois, pour toutes les entreprises quelle que soit leur forme juridique. Ce dispositif a été co-construit par l’Etat et les banques françaises avec le support de Bpifrance, afin de préserver l’économie française dans cette période d’urgence nationale.

> En savoir plus sur le Prêt Garanti par l’Etat : Plus que jamais, faire preuve de solidarité face au défi mondial du coronavirus

En parallèle, l’établissement a débloqué 1 million d’euros pour soutenir la recherche d’un vaccin contre le Covid-19 menée par l’Institut Pasteur.

> Lire l’article : Les entreprises mobilisées tous azimuts contre le coronavirus

 

BPCE

Les deux réseaux du Groupe BPCE, les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne annoncent des mesures pour aider leurs clients qui sont confrontés à des difficultés liées à la crise sanitaire actuelle. Parmi ces mesures, les deux réseaux proposent d’échanger avec leurs clients professionnels et entreprises afin d’analyser leur situation, leur apporter des réponses personnalisées et permettre, au cas par cas, de reporter jusqu’à 6 mois les remboursements des crédits.

> Découvrir les mesures prises par BPCE : BPCE annonce des mesures pour aider ses clients
> Voir le mail envoyé par la Caisse d’Epargne : La Caisse d’Epargne se mobilise à vos côtés

 

CCFD-Terre Solidaire

Salariés et bénévoles se mobilisent afin de poursuivre l’action du CCFD-Terre Solidaire. L’association va très prochainement proposer de nouveaux modes d’engagement, des idées de lecture, d’animations à proposer aux enfants, des gestes solidaires…

> Lire la tribune : BNP Paribas déploie le Prêt Garanti par l’Etat pour tous ses clients professionnels et entreprises

 

Crédit Coopératif

Le Crédit Coopératif, et plus particulièrement son centre d’affaires de Grenoble Mistral, vient de mettre en place la première opération de « prêt garanti par l’Etat » en faveur de la PME “Standpub”.

> Lire l’article : Le Crédit Coopératif accorde son premier « prêt garanti par l’Etat » au grenoblois Standpub

 

Familles Solidaires

Pour aider les plus fragiles, Familles Solidaire nous invite à télécharger le kit de bonnes pratiques, diffusé par Voisins Solidaires, pour faciliter les liens et les services essentiels dans la situation actuelle.

> Télécharger le kit : voisinssolidaires.fr

 

France Active

France Active se mobilise pour aider les entrepreneurs à surmonter la crise liée à l’épidémie et donne des solutions concrètes pour anticiper la reprise de l’activité. Les associations territoriales et les conseillers proposent un accompagnement et des solutions de financement adaptés à cette situation exceptionnelle.

> Ouvrir la boîte à outils : boite à outils France Active

 

Habitat et Humanisme

Bernard Devert, président-fondateur d’Habitat et Humanisme, nous “invite à réfléchir sur cet autre virus qu’est la pauvreté, mettant bien des personnes dans des situations de confinement, territoires du bannissement”.

> Lire la tribune : acteursdeleconomie.latribune.fr

En outre, l’association propose d’envoyer des petits mots, dessins, poèmes, … dans leurs EHPAD (liste des EHPAD ici). Que vous y connaissiez quelqu’un ou non, ces intentions seront toujours bien accueillies par les aînés ! Enfin, le 24 mars, plusieurs SDF seront accueillis au sein des structures.

> Lire l’article sur les SDF accueillis : Coronavirus. Grâce à des dons, 60 SDF vont bénéficier d’un confinement dans un hôtel de Lyon
> En savoir plus sur toutes les actions menées : www.habitat-humanisme.org

 

IéS

Chaque jour sur Facebook, pendant toute la période de confinement, IéS partage une information sur les entreprises qu’elle a financé. Un bon moyen de garder un œil sur leur activité et de les soutenir à distance !

> Prendre des nouvelles des structures financées : www.facebook.com/iescoop

 

INCO

INCO a développé pour les entreprises qu’il accompagne une newsletter qui récapitule l’ensemble des informations et des dispositifs mobilisés pour les aider à travers ce moment difficile.

> En savoir plus sur INCO : www.inco-group.co

 

La Banque Postale

La Banque Postale maintient l’accessibilité bancaire pendant cette période de versement des prestations sociales. L’objectif serait de maintenir 1.600 guichets dédiés dans les bureaux de poste.

> Lire l’article pour en savoir plus sur cette réorganisation : La Banque Postale réorganise sa mission d’accessibilité bancaire

 

LITA.co

Eva Sadoun, présidente et cofondatrice de LITA.co, publie une lettre ouverte à tous les entrepreneurs sociaux et écologiques : “En ces jours compliqués, prouvons que nous sommes solidaires, résilients et créatifs et continuons à braver l’impossible”.

> Lire la lettre : www.linkedin.com/pulse

 

Macif

La Macif mobilise 20 millions d’euros pour aider les personnes fragilisées par la crise du coronavirus. En outre, un appel au volontariat est lancé auprès de ses salariés pour rompre l’isolement des personnes fragiles. Enfin, la mutuelle niortaise lance également via sa plateforme solidaire Diffuz le défi “1 dessin pour 1 résident”, des dessins d’enfants pour maintenir le lien avec les proches en Ehpad ou les personnes en situation d’isolement social.

> Lire l’article pour découvrir toutes ces actions : Coronavirus : la Macif mobilise 20 millions d’euros

 

MAIF

Etant donné la baisse significative du nombre de déclarations d’accidents automobiles pendant cette période de confinement, le conseil d’administration de la MAIF a décidé de faire bénéficier ses sociétaires des économies réalisées. La somme (environ 30 euros par véhicule) sera reversée aux sociétaires détenteurs d’un contrat auto et à jour de leurs cotisations. Ces derniers auront le choix entre percevoir la somme proposée ou la reverser à trois associations qui œuvrent particulièrement pendant la pandémie : la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’Institut Pasteur et le Secours Populaire.

> Lire l’article pour en savoir plus sur les mesures prises par la mutuelle : Covid-19 : la MAIF fait face

 

Malakoff Humanis

Particulièrement impactés par la crise sanitaire Covid-19, les entreprises et salariés adhérents aux régimes de prévoyance et de santé Hôtels-Cafés-Restaurants (HCR) assurés par Malakoff Humanis seront exonérés de cotisations pour le second trimestre 2020.

> En savoir plus sur cette exonération : Covid-19 : les Groupes Klesia, Malakoff Humanis, OCIRP et Audiens soutiennent la branche HCR

 

Natixis InterEpargne

Natixis InterEpargne propose un replay de la vidéoconférence organisée sur les mesures exceptionnelles de la loi d’urgence. Elle y présente la mobilisation de ses équipes pour répondre aux besoins de ses clients.

> Voir le replay de la conférence : Loi d’urgence : conférence sur les mesures exceptionnelles pour les entreprises

 

Phitrust

Phitrust annonce que la Bpifrance active des mesures exceptionnelles de soutien aux entreprises dont l’activité est impactée par l’épidémie, et met en place un numéro vert pour leur en faciliter l’accès.

> En savoir plus sur les mesures dédiées : presse.bpifrance.fr

 

Société Générale

En association avec l’Etat et Bpifrance, Société Générale propose à ses clients professionnels et entreprises touchés par la crise du Coronavirus le prêt garanti par l’Etat. D’un montant maximal correspondant à trois mois de chiffre d’affaires hors taxes, il s’accompagnera d’une franchise de remboursement d’une année.

> En savoir plus sur le Prêt Garanti par l’Etat : SOCIETE GENERALE ouvre à ses clients le Prêt garanti par l’état

D’autres mesures sont également mises en place auprès des clients professionnels et particuliers.

> En savoir plus sur les mesures prises par la Société Générale : Société générale vole au secours de ses clients en difficulté

 

Réseau Cocagne

Les Jardins de Cocagne accompagnent des salariés en insertion. Pour le jardin Icare, membre du réseau dans le Sud-Alsace, le suivi « se fait à distance mais est impératif pendant cette période de doute et de repli sur soi. Les équipes contactent chaque personne autant que de besoin pour maintenir le lien, expliquer ce qui se passe et être à l’écoute des inquiétudes », précise Carine Barral, la directrice de la structure. La production est donc réduite mais maintenue.

> En savoir plus sur le Jardin Icare : Chez Icare aussi, on fait face à la crise sanitaire

 

Solidarités Nouvelles pour le Logement

A travers son édito, Baudouin de Pontcharra, Président de Solidarités Nouvelles pour le Logement – Union, invite les uns et les autres à reproduire les initiatives spontanées qui ont vu le jour, afin de maintenir le lien social. En outre, il invite chacun à s’interroger sur les problématiques rencontrées par les personnes en situation de mal-logement : “Comment peut vivre le confinement en situation de mal logement, comme 4 millions de Français.es ? Dans un logement surpeuplé ? Dans « un logement » de 12m2 avec des enfants ou au contraire seul dans un logement, isolé ? La lutte contre le mal-logement restera notre priorité.”

> Lire l’édito : Faire vivre les liens de solidarité

 

Solifap

La foncière de la Fondation Abbé Pierre nous renvoie vers un article de Soliguide, qui fait la liste des structures de première nécessité encore ouvertes dans les départements du 33, 44, 67, 75, 78, 92, 93 et 94.

> Accéder à la liste : www.solinum.org

 
 
Ils sont également nombreux à avoir suspendu toutes les activités au sein de leurs locaux, mais restent joignables pour toutes vos demandes : l’Adie, AG2R La Mondiale, Amundi, le Groupe BPCE (Banques Populaires & Caisses d’Epargne), la CFDT, la Carac, le Crédit Mutuel, les Crédits Municipaux, le Crédit Coopératif, Enercoop, Entrepreneurs du Monde, France Active, Finacoop, Malakoff Humanis, Herrikoa, Initiative France, La Banque Postale, la Nef, la MAIF, Meeschaert, Natixis Interépargne, OFI AM, Sigma Gestion, la Société Générale et Villages Vivants.

Enfin, les associations et entreprises solidaires sont sur le front et continuent pour la plupart à assurer leurs missions de solidarité. Le Mouves a par exemple lancé sa HELP ROOM, Solidarités Nouvelles face au Chômage – lauréat des Grands Prix de la finance solidaire – accompagne les chômeurs via un numéro d’appel gratuit, le Mouvement Associatif a publié une page dédiée sur son site afin de répondre aux questions des associations, Emmaüs Connect s’associe à SFR pour réduire la fracture numérique des personnes en situation d’exclusion, de nombreuses entreprises produisent des masques… Il est compliqué de faire une liste exhaustive de toutes les actions portées par les structures, les salariés et les bénévoles de l’ESS tant ces initiatives sont nombreuses.

 

Et au sein de Finansol ?

Parce qu’il en va de notre responsabilité à toutes et tous, les salariés de Finansol suivront ces mesures à la lettre en appliquant le 100% télétravail. De ce fait, nous ne pourrons ni prendre connaissance de nos courriers postaux, ni répondre au standard téléphonique.
Comme vous tous, nous faisons notre maximum pour concilier au mieux vie professionnelle et vie personnelle et ainsi pouvoir garder le contact malgré la distance et garantir un suivi sur les projets que nous menons.

Ne plus se voir ne signifie pas ne plus s’appeler ou ne plus s’écrire. Alors gardons le contact afin que ces jours de confinement nous paraissent à toutes et à tous un peu moins longs. Pour nous joindre, vous pouvez remplir le formulaire de contact, nous ferons en sorte de vous répondre dans les meilleurs délais.

Prenez soin de vous et de vos proches,
L’équipe Finansol : Anyzette, Clémence, Dounia, Flore, Jon, Lenaig, Lise, Marie, Patrick, Rozenn et Sarah.

 
 

Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire publie régulièrement une synthèse des mesures d’accompagnement des structures de l’ESS (entreprises et associations) : découvrir toutes les mesures jusqu’au 6 avril 2020.


Suite aux recommandations de la BCE, de nombreux membres de Finansol ont annoncé le non-versement des dividendes : Coronavirus : la BCE recommande aux établissements bancaires de ne pas verser de dividendes.


  

Laissez un commentaire