avril 19 2019

Finansol publie son rapport d’activité 2018

 

L’année 2018 a été une année très dense pour Finansol : début de la mise en oeuvre du partenariat conclu avec l’AFD, plaidoyer pour les avancées de la finance solidaire dans la loi Pacte, validation d’un plan stratégique pour l’association de 2019 à 2022, dont le déploiement de la finance solidaire au niveau européen, une nouvelle présidente au Comité du label Finansol…

Finansol a donc mené un grand nombre d’actions afin de promouvoir la finance solidaire auprès de tous les publics durant l’année 2018.

> Téléchargez le rapport d’activité 2018 de Finansol <

 

« En 2018, nous avons recruté 8 nouveaux membres (contre 6 en 2017), franchissant ainsi le cap des 80 personnes morales membres et nous avons labellisé 19 nouveaux produits solidaires (contre 8 en 2017), de sorte que le nombre de produits labellisés est passé de 150 fin 2017 à 161 fin 2018.  »

Frédéric Tiberghien, Président de Finansol

 

 « Une année encore bien active pour le Comité du label Finansol. Pour son fonctionnement tout d’abord : après la refonte du règlement, fruit du travail collectif de 2017 et mise en place en février 2018, c’est la gouvernance qui évolue. Suite à un changement professionnel de Jean-Pierre Lefranc et pour éviter tout conflit d’intérêt en tant que Président, le Comité m’élit à l’unanimité pour le remplacer, poursuivant ainsi dans l’enthousiasme et la continuité la mission menée depuis 2016 en tant que co-présidente.

Pour son activité ensuite. Les sollicitations et les demandes de labellisation se multiplient aboutissant à 161 produits labellisés fin 2018, onze de plus que fin 2017. Un plus grand nombre, notamment de FCPES confirmant l’intérêt du label pour les gérants de fonds d’épargne salariale, mais aussi une plus grande diversité avec des fonds de diverses natures (FCP 90-10, FPS, FIP ou actions non cotées de société d’investissement à impact social), et des titres d’entreprises solidaires en direct : obligations de foncières sociales et, une première depuis la création du label, titres participatifs (émis par une société coopérative d’énergie renouvelable).

Nous nous félicitons donc d’avoir fait évoluer le règlement pour mieux nous adapter à ce contexte dynamique d’innovation des émetteurs ou gestionnaires et des produits financiers solidaires. Cette complexité croissante exige néanmoins davantage de rigueur et d’expertise, dans le traitement des candidatures et dans le contrôle annuel. Les dé-labellisations concernent principalement les fusions de produits ou les arrêts de commercialisation mais l’attention du Comité porte beaucoup sur le degré de solidarité des produits et leur cohérence globale (partie cotée non solidaire devant être gérée selon des critères ESG). »

Isabelle Guénard-Malaussène, présidente du Comité du label Finansol depuis 2018 

 

L’Assemblée Générale de Finansol, qui a permis notamment d’entériner les rapports moral et d’activité auprès des 86 membres du collectif, s’est tenue le 17 avril 2018 dans les locaux de Natixis,  membre de Finansol, à Paris :

Laissez un commentaire