juillet 10 2018
Conventions d'affaires Finansol-2018

Conventions d’affaires Finansol : une 11ème édition qui a su tenir ses promesses !

Mardi 26 juin, Finansol organisait les « Conventions d’affaires », à Paris Gare de Lyon. Retour sur cette 11ème édition.

 
Organisées chaque année, les Conventions d’affaires ont pour objectif de faciliter la mise en relation entre des entreprises et associations solidaires souhaitant lever des ressources issues des placements solidaires, et des investisseurs souhaitant diversifier leurs portefeuilles d’investissements solidaires. En pratique, il s’agit de permettre à chaque participant d’avoir une série de rendez-vous bilatéraux privilégiés avec des partenaires potentiels sur une journée et dans un même lieu.
 
A cette occasion, les entreprises et associations présentent leur projet, leur modèle économique, et leur besoin de financement aux financeurs qu’elles rencontrent individuellement. Dans l’espoir que ces premières approches se poursuivent en négociation, voire débouchent sur un potentiel financement !
 
Cette année, la journée a rassemblé 48 participants issus de 16 structures solidaires en besoin de financement et de 13 financeurs solidaires, donnant ainsi lieu à 73 rendez-vous. Finansol partage avec vous les retours de quelques-uns des participants.
 
Conventions d'affaires Finansol 2018
 
Logo INCO

Marie Dauvergne, INCO

« Pour INCO, les Conventions d’affaires répondent à un réel besoin d’investissements. Tout au long de l’année, nous recevons de nombreuses demandes de financement qui ne sont pas forcément qualifiées et ne répondent pas toujours à nos critères d’investissement. Grâce aux Conventions d’affaires et à la sélection réalisée par Finansol, nous avons un catalogue d’entreprises répondant davantage à nos attentes. D’ailleurs, ce ne sont pas moins de 9 entreprises que nous avons demandé à rencontrer sur cette journée. L’organisation et le format des rendez-vous sont très bien et nous permettent à l’issue des rencontres d’avoir une bonne connaissance des projets et une première idée d’éventuelles opportunités d’investissement. »
 
 
Logo La Paillasse

Zoé Bengherbi, La Paillasse

« En participant aux Conventions d’affaires, je ne m’attendais pas à ce que les échanges soient si privilégiés. C’est une vraie chance de bénéficier de 45 minutes pour présenter son projet et échanger avec de potentiels investisseurs, qui plus est solidaires. En effet, les financeurs solidaires sont davantage dans la recherche d’impacts et acceptent alors d’avoir une rentabilité limitée sur un délai plus long. L’accompagnement de Finansol avant cette journée a été très bénéfique. Moi qui ne suis pas une professionnelle de la finance, j’ai apprécié mes échanges avec Finansol pour préparer au mieux les rendez-vous. »
 
 
Logo Ecofi investissements

Guillaume de Vauxmoret, Ecofi Investissements

« Ecofi Investissements participe aux Conventions d’affaires depuis ses débuts. C’est devenu pour nous un rendez-vous annuel marquant qui nous permet de rencontrer à la fois des projets solidaires sur des thématiques différentes (insertion par l’activité économique, habitat solidaire, …) mais également d’être en lien avec les autres acteurs de la finance solidaire. Grâce aux Conventions d’affaires, ce sont 7 porteurs de projets que nous avons pu rencontrer en une journée. Depuis notre première participation en 2009, nous avons pu concrétiser 8 investissements parmi lesquels Basiliade, l’association Espaces ou encore Main Forte. Comme l’a révélé Finansol en mai dernier dans le baromètre de la finance solidaire, l’épargne solidaire est en augmentation et se porte bien. Pour nous, cela se traduit par un besoin de rencontrer de nouveaux projets à financer. Cette journée est une opportunité de découvrir des structures que nous n’aurions peut-être pas eu l’occasion de connaître par ailleurs. La réussite de cet événement repose sur le travail de Finansol qui depuis plus de 20 ans structure le secteur notamment grâce à son Observatoire et son label. »
 
 
Logo Action contre la faim

Gaelle Devoucoux et Marie-France Beurton, Action contre la faim

« Cet événement est une occasion exceptionnelle de créer du lien en rencontrant et en échangeant avec une grande variété d’acteurs mobilisés autour de la finance solidaire. Ces financeurs ont une approche davantage centrée sur l’impact social au-delà de l’unique rentabilité financière. Il y a une réelle connaissance et écoute de leur part permettant une sincère démarche partenariale. Les conventions d’affaires Finansol réunissent des acteurs ayant les mêmes attentes, ce qui permet une meilleure efficacité dans les échanges. Elles ont un effet d’accélération grâce à la concentration des rencontres. La journée est très bien calibrée avec des rendez-vous de 45 minutes qui permettent de répondre aux questions spécifiques des financeurs et de confirmer des intuitions stratégiques à la fin de la journée. L’accompagnement de Finansol est une valeur ajoutée très qualitative pour nous aider à nous préparer en amont, notamment pour mieux connaitre les outils techniques et les interlocuteurs présents le jour J. »
 
 
Logo Caisse des Dépots

Adrien de Crombrugghe, Caisse des Dépôts et Consignations

« Les Conventions d’affaires sont une opportunité intéressante de rencontrer des porteurs de projets que nous n’aurions pas eu la chance de rencontrer sans cette mise en relation par Finansol. Cette journée de rendez-vous permet d’avoir un premier contact suffisamment long pour se faire une idée raisonnable de l’entreprise et des possibilités de nous revoir. En effet, avoir 45 minutes d’échanges avec un porteur de projet permet de cerner l’activité et les besoins. C’est aussi un moyen intéressant d’observer les évolutions du marché et d’identifier les tendances pour éventuellement repérer des secteurs émergents. Pour cette première participation de la Caisse des Dépôts et Consignations aux Conventions d’affaires, j’ai trouvé l’organisation très bonne. Le travail de préparation de Finansol permet une prise de connaissance rapide et pertinente des sujets grâce aux contenus proposés. »
 
 
Que des retours positifs pour une édition couronnée de succès !
 
 

RETOURS D’EXPÉRIENCE

En 2016, Mirova et l’ONG ALIMA se rencontraient dans le cadre des Conventions d’affaires. Depuis, les deux structures ont poursuivi leurs échanges. Emmanuel Gautier, gérant de Natixis solidaire* chez Mirova**, l’affilié de Natixis Investment managers dédié à l’investissement responsable, revient sur cette expérience.

 
Logo Mirova« Dans le cadre des conventions d’affaires Finansol 2016, j’ai pu découvrir l’ONG ALIMA. Cette association créée en 2009 par d’anciens membres de Médecins sans Frontières a soigné plus de 2 millions de patients, mené 41 programmes dans 12 pays et lancé 10 projets de recherche axés sur la malnutrition, le paludisme, le virus Ebola, et la chirurgie. Elle est notamment intervenue au Mali, en Guinée, au Niger, et en République Démocratique du Congo.
En tant que gérant de Natixis Solidaire**, fonds pionnier de la finance solidaire géré par Mirova, j’ai à cœur de soutenir des projets agréés de solidarité internationale. Notre portefeuille finance depuis sa création des institutions de microfinance dans les pays du Sud. Ce qui est intéressant avec ce dossier, c’est que Finansol a su apporter un projet innovant, différent de ce que la finance solidaire fait habituellement dans la thématique internationale.
Cette première rencontre nous a permis de mieux évaluer le modèle d’impact et le modèle économique de l’ONG ainsi que ses besoins de financement. La note de présentation de Finansol précisait par ailleurs que le « mode d’entreprendre » d’ALIMA était en phase avec les valeurs de l’économie sociale et solidaire. C’est un point très important pour nous.
Suite à ce premier échange, nous avons réalisé notre analyse d’investisseur ce qui nous a permis après acceptation du dossier d’investir 333 K€ en 2017 en titres associatifs d’ALIMA.
»
 
Logo AlimaEn 2017, ALIMA a rejoint le collectif Finansol en devenant membre de l’association. Mathieu Dufour, Directeur administratif et financier de l’ONG indiquait récemment que « la finance solidaire est une opportunité d’accès à des outils et réseaux complémentaires à ceux de la finance classique ».
Il ajoutait également que « la simplicité des mécanismes en place couplée à une réelle connaissance des acteurs de la finance solidaire permet une mise en relation des épargnants et des demandeurs. »
 


 
———————————————-
* NATIXIS SOLIDAIRE est un fonds professionnel spécialisé. Il s’agit d’un FIA, il n’est pas soumis à l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers et n’est pas soumis aux règles applicables aux fonds agréés : ses règles de gestion et de fonctionnement sont fixées par son prospectus. Avant d’investir dans ce fonds professionnel spécialisé, vous devez comprendre comment il sera géré et quels sont les risques particuliers liés à la gestion mise en œuvre. En particulier, vous devez prendre connaissance des conditions et des modalités particulières de fonctionnement et de gestion de ce fonds professionnel spécialisé : 1) Règles d’investissement et d’engagement ; 2) Conditions et modalités des souscriptions, acquisitions, rachats des parts et des actions ; 3) Valeur liquidative en deçà de laquelle il est procédé à sa dissolution. Le fonds est/sera exposé aux risques : de liquidité, valorisation, opérationnel, taux, crédit. Pour plus d’information il convient de se reporter au prospectus du fonds. L’investissement est soumis à un risque de perte en capital.

** Mirova, Société de gestion de portefeuille – Société Anonyme. RCS Paris n°394 648 216 – Agrément AMF n° GP 02-014. 59, Avenue Pierre Mendes France – 75013 – Paris. Mirova est une filiale de Ostrum Asset Management.
 
 

Laissez un commentaire