mai 03 2018
Collectif Finansol Auvergne-Rhone-Alpes

[Témoignage] 4 questions à… Lydie CREPET, coordinatrice du collectif Auvergne Rhône-Alpes

Car ils agissent tous les jours sur les territoires pour développer la finance solidaire, Finansol lance une série de portraits de 4 coordinateurs de collectifs de la finance solidaire.

Découvrez le témoignage de Lydie CREPET, coordinatrice du collectif Auvergne Rhône-Alpes.

 

1) Quelles sont les missions du collectif ?

Le collectif doit permettre de réunir suffisamment d’acteurs sur une région ayant des missions convergentes, pour réfléchir ensemble à une problématique, organiser des événements, etc.

 

2) Qui sont les acteurs participant au collectif ?

Pour Rhône-Alpes, il s’agit :

Chaque année, le tour de table s’élargit !

 

3) Quels avantages les membres trouvent-ils à rejoindre un collectif en région ?

Échanger avec d’autres associations de sa région, se nourrir des expériences des uns et des autres, s’appuyer sur un réseau, une richesse d’idées par la mise en commun des uns et des autres : à plusieurs on est plus fort pour organiser des événements et toucher du monde !

 

4) Concrètement, de quelle manière travaillez-vous ensemble ?

Nous travaillons ensemble principalement sur la Semaine de la finance solidaire. Nous nous réunissons une fois tous les 2 mois dès le mois de décembre, et plus souvent (une fois par mois, puis par quinzaine sur le dernier mois) à l’approche de l’événement. A chaque réunion nous répartissons les actions de chacun.

 


 

Laissez un commentaire