mars 26 2018
Semaine de l'épargne salariale 2018

Du 26 au 30 mars, c’est la Semaine de l’épargne salariale

Du 26 au 30 mars 2018, c’est la Semaine de l’épargne salariale. Une semaine dédiée à transmettre aux salariés et aux entreprises l’information la plus complète sur ce type d’épargne. Finansol fait le zoom sur un pan de ce dispositif : l’épargne salariale solidaire.

 
La semaine de l’épargne salariale se donne deux objectifs : mieux faire comprendre les atouts de cette épargne aux salariés, et encourager les entreprises à mieux communiquer auprès de leurs salariés et convaincre celles qui n’en ont pas encore. Pendant une semaine, ce dispositif sera ainsi mis à l’honneur via l’organisation d’événements sur le territoire national.
 
Semaine de l'épargne salariale 2018
 

L’épargne salariale, c’est quoi ?

L’épargne salariale est un système collectif d’épargne, mis en place au sein de certaines entreprises. L’entreprise peut décider de verser à chaque salarié une prime (intéressement ou participation), qu’elle lui versera en direct. Elle peut également choisir d’ouvrir un plan d’épargne (plan d’épargne entreprise – PEE ou plan d’épargne pour la retraite collectif – PERCO).
Le plan d’épargne PEE ou PERCO permet à chaque salarié de verser la somme qu’il souhaite sur un panel de fonds proposés par son entreprise, versement qui sera ensuite complété par des contributions de l’entreprise (abondements). Les sommes sont indisponibles pendant au moins 5 ans, sauf cas de déblocages exceptionnels (mariage, naissance, divorce, achat immobilier…).
 

> En savoir plus sur le Plan d’Epargne Entreprise <

> En savoir plus sur le Plan d’Epargne pour la Retraite COllectif <

 

Excellent mode de constitution d’une épargne -voire d’un capital- par les salariés, l’épargne salariale participe à l’amélioration de la condition des salariés qui en bénéficient. C’est également l’un des meilleurs outils pour installer, gérer et développer l’actionnariat des salariés dans l’entreprise.

Ils sont alimentés par :
• les versements volontaires, dans la limite annuelle de 25% de la rémunération brute du salarié,
• le versement de la participation,
• le versement éventuel de l’intéressement,
• et l’abondement de l’entreprise sur les versements volontaires.

Mais quelle est la différence entre l’épargne salariale et l’épargne salariale solidaire ?
 

L’épargne salariale solidaire, une épargne porteuse de sens

Depuis 2010 et la Loi de Modernisation de l’Économie (LME), toutes les entreprises permettant à leurs salariés de souscrire un plan d’épargne entreprise (PEE) ou un plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO) sont aujourd’hui dans l’obligation de proposer au moins un fonds solidaire parmi l’ensemble des fonds proposés. En choisissant de faire ses versements sur le fonds solidaire, le salarié choisit ainsi de faire fructifier son épargne salariale en investissant dans des activités utiles à la création d’emplois, de logements très sociaux ou d’activités favorable au développement durable.

En plus de financer une économie réelle et humaine, les fonds d’épargne salariale solidaire proposent autant de sécurité et de performance financière que les FCPE classiques.
 

 




 
———————————————-
*cocher « Épargne salariale solidaire » dans la partie « Épargner via son entreprise »
 

Laissez un commentaire