janvier 11 2018
Vœux 2018

« L’année 2018 sera, nous l’espérons tous, celle de l’ESS. »

Francois tiberghien_President de Finansol« L’année 2018 sera, nous l’espérons tous, celle de l’Économie Sociale et Solidaire.
Parce qu’après la nomination d’un Haut-commissaire qui en a désormais la charge, elle devrait voir se concrétiser l’élaboration d’un « Social business act » co-construit avec les acteurs. Il comprendra des mesures fiscales, réglementaires et financières pour soutenir le développement du tiers-secteur. Les propositions formulées par Finansol dans son Livre blanc en 2017 devraient naturellement y trouver leur place, spécialement celle qui concerne l’assurance-vie solidaire puisque le candidat Macron s’est engagé à la mettre en œuvre.
La mise en place d’un accélérateur d’innovation sociale devrait également répondre au diagnostic effectué par ESS France dans son rapport d’avril 2015 sur le financement de l’ESS : l’innovation sociale reste mal financée notamment au stade de l’amorçage et du changement d’échelle.
Toutefois, après les déconvenues que la finance solidaire a une fois de plus subi lors de l’élaboration et du vote de la loi de finances pour 2018, les mesures attendues ne tomberont pas toutes seules du ciel.
Il faudra que nos membres et l’ensemble des bénéficiaires et soutiens de la finance solidaire se mobilisent fortement et de façon coordonnée pour que les promesses deviennent réalité. Je remercie chacune et chacun d’entre vous de rester vigilants et engagés car cette année 2018 sera décisive pour l’avenir de la finance solidaire. C’est dans cet esprit que je formule à votre attention mes meilleurs vœux personnels et professionnels.
 »

Frédéric Tiberghien, Président de Finansol
 
 

2 comments

  1. Concernant la loi de finances 2018, l’Assemblée nationale a supprimé l’incitation fiscale à l’actionnariat solidaire. Afin de faire pression, je suggère, à moins que cela soit déjà fait, de lancer une pétition sur Internet. Je signerai de suite.
    Bien à vous
    Sylvie Schott

    Répondre
    1. Merci beaucoup pour votre soutien !
      Comme vous pourrez le voir dans notre article du 23 octobre, nous avons diffusé à ce sujet une alerte presse et avons également publié divers tribunes : https://www.finansol.org/2017/10/23/suppression-incitation-fiscale-actionnariat-solidaire-un-coup-severe-au-financement-citoyen-des-entreprises-solidaires/. Le projet de loi de finances étant voté depuis, il sera maintenant difficile de faire pression avec une pétition.

      Cependant, la préparation du « Pacte ESS », (mesures législatives et fiscales pour permettre le développement de l’ESS) sous l’égide du Haut-commissaire à l’ESS pourra peut-être permettre de faire adopter un nouveau train de mesures promouvant l’épargne et l’investissement solidaires, notamment en faveur de l’actionnariat solidaire. Dans ce cadre, Finansol continue à porter les 10 propositions de son Livre blanc, publié en février 2017, pour développer la finance solidaire.

      Nous restons en veille et ne manquerons pas de vous informer de l’évolution de ces mesures.
      Encore merci à vous !
      L’équipe Finansol

      Répondre

Laissez un commentaire