20 ans label Finansol - 3 questions a Pierre-Emmanuel Valentin, la Nef

20 ans du label : 3 questions à Pierre-Emmanuel Valentin, Président du Directoire de la Nef

Labellisés Finansol depuis 1999, les parts sociales et le compte à terme de la Nef font partie de l’histoire de la finance solidaire. Depuis, de nouveaux produits d’épargne ont également obtenu le label : le compte à terme « Prêt de chez moi » commercialisé en 2013, et le Livret Nef, commercialisé en 2016.
Il était donc évident de proposer à Pierre-Emmanuel Valentin, Président du Directoire de la Nef, de s’exprimer sur les 20 ans du label Finansol.

 

1/ A l’heure où la Nef devient une banque, comment le label Finansol s’inscrit-il dans votre démarche ?

La Nef est un acteur pionnier de la finance solidaire. C’est pour partager, valoriser et essaimer ses innovations comme le Compte à terme Nef et le Livret Nef qui sont depuis 25 ans des produits phares d’investissement 100% solidaire et de partage, qu’elle a contribué à fonder le label Finansol. Parmi les critères du label, la transparence de l’activité bancaire et l’impact social et environnemental des projets financés sont les fondements de la Banque éthique que construit actuellement la Nef. Et les sociétaires de la Nef se montrent particulièrement désireux de solidarité financière lorsque plus des deux tiers d’entre eux choisissent de partager leur intérêt d’épargne avec des ONG ou de le diminuer pour améliorer les conditions de crédit aux petites entreprises.
Afin d’enrichir son offre de services bancaires et sa capacité de crédit aux entreprises sociales et aux filières environnementales, la Nef va lancer en 2017 un nouvel appel à capital qui s’appuiera une nouvelle fois sur la force du label Finansol, qu’elle détient pour ses parts sociales ouvertes aux institutionnels comme aux particuliers.

 

2/ Pourquoi avez-vous souhaité obtenir le label pour Prêt de chez moi, votre plateforme de finance participative sous forme de prêt ?

« Prêt de chez Moi » incarne ce que nous, à la Nef, imaginons être la finance participative éthique. Le compte à terme « Prêt de chez Moi » est ainsi un produit d’épargne solidaire en circuit-court : un placement à la fois sécurisant et garanti (aucun risque de perte en capital), solidaire (la rémunération de l’épargnant est symétrique au taux d’intérêt acquitté par l’emprunteur, soit un taux zéro) et directement fléché puisque l’épargnant sélectionne le projet de son choix parmi les campagnes en cours sur pretdechezmoi.coop.​ Le label Finansol vient appuyer ce positionnement et par sa crédibilité permet de souligner la dimension solidaire et traçable du compte à terme « Prêt de chez Moi » auprès du grand public.

 

3/ Que souhaitez-vous au label Finansol pour les 20 prochaines années ?

Ces dernières années le Comité du label a vu fleurir des projets innovants de collecte d’épargne citoyenne comme Terre de Liens, Energie Partagée ou encore Cocagne Investissement. Cette nouvelle finance en circuit-court permet à tout un chacun d’être un acteur conscient, à travers son argent, de la transition écologique et sociale. Beaucoup d’autres solutions d’épargne sont à inventer pour connecter l’épargne des français aux besoins de la société : fluidifier le placement en actions solidaires, faire évoluer l’assurance-vie, trouver des modes de financement adaptés aux projets d’économies d’énergie, à l’habitat participatif, à l’économie circulaire, etc. Le label Finansol doit pouvoir encourager, renforcer, et faire connaître au plus grand nombre ces innovations qui sont autant de leviers pour un changement de société.

 
Les 20 ans du label Finansol ont également cours sur les réseaux sociaux : rendez-vous le 20 mars sur notre page Facebook pour le nouveau jeu-concours du mois !
 

Laissez un commentaire