C3R - Collecte Réemploi et Recyclage en Roannais

[Prix Coup de cœur] C3R – Collecte, Réemploi et Recyclage en Roannais

Un vieux meuble, un matelas usagé, un ordinateur hors service… Vous est-il déjà arrivé de devoir vous séparer de l’un de ces objets, très lourd ou volumineux, sans trop savoir comment faire ? La coopérative C3R – Collecte, Réemploi et Recyclage en Roannais y apporte une réponse en venant collecter les encombrants, directement chez les particuliers. Elle assure ensuite le recyclage ou la revalorisation de ces déchets récoltés en Agglomération Roannaise (42).

 

Une réponse face aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques en lien avec la gestion des déchets

C’est suite aux lois Grenelle que C3R – Collecte, Réemploi et Recyclage en Roannais a décidé de lancer son activité : la collecte d’encombrants au domicile des particuliers, sur rendez-vous, afin de leur permettre de se débarrasser des déchets trop volumineux pour être mis dans les conteneurs (hors gravats et pneus). Elle s’occupe ensuite du tri vers les partenaires de la filière, pour la réparation, le recyclage ou la revalorisation de ces déchets.

Bénéficiaire du financement solidaire de France Active, elle a été créée par 4 structures d’insertion et une association : Emmaüs, Envie, Acora (Cause commune), Valorise et Ajire. Ce multi-sociétariat permet d’organiser des actions communes et de mutualiser les moyens et les ressources humaines.

Au-delà de la partie environnementale, la coopérative C3R est également considérée comme entreprise d’insertion depuis 2009. Ce sont ainsi une quinzaine d’emplois créés pour les personnes en situation de chômage de longue durée, et un taux de sorties dynamiques de 70%.

 

La collecte des déchets : une activité qui prend de l’ampleur

En 2014, en lien avec la CCI, C3R décide de se diversifier et de se placer dans un processus d’économie circulaire. Elle lance alors une nouvelle activité de collecte de déchets industriels plastique auprès des entreprises locales (rayon de 40 kilomètres), en lien avec un opérateur privé qui recycle ce plastique en matière première. De 6 clients en 2014, le nombre est passé à 60 en 2016, et les demandes ne cessent d’augmenter.

 

Résultats ? Depuis le démarrage du service en 2012, ce sont 6 265 clients et 9 555 collectes qui ont été effectuées au total (particuliers et résidences). 8% de la population a utilisé le service (surtout Roanne et Riorges) et 3 365 tonnes de déchets ont été collectées. 819 tonnes de bois, 61 tonnes de déchets verts et 180 tonnes de ferraille ont ainsi été recyclées.

Le taux de valorisation obtenu par l’organisation avoisine les 88% (multi-matériaux), taux qu’aucun opérateur « privé » n’affiche aujourd’hui.

 

Et ce n’est pas tout ! Un projet est à l’étude afin de s’étendre sur un territoire plus vaste et plus rural. Dans ce projet d’extension, l’enjeu est double : maintenir le positionnement exclusif de C3R et créer des emplois supplémentaires.

Des ateliers « faire soi-même » (up-cycling, couture technique, relooking de meubles, électricité, soudure…) ont également démarré en septembre afin de valoriser toujours plus les déchets récupérés et de sensibiliser le grand public. Ces ateliers ont, de plus, un accès privilégié pour les travailleurs en structure d’insertion afin de les sensibiliser et les former à des nouvelles techniques.

Renouveau, Ravissement et Réussite pour la plateforme C3R !

 

Découvrez C3R en vidéo :

C3R la plateforme solidaire du roannais par avp_diffusion

> Découvrez les autres projets nominés au Prix Coup de cœur du public des Grands Prix de la finance solidaire 2016 :

 

En partenariat avec :
Partenaires Semaine de la finance solidaire

 

Laissez un commentaire