avril 28 2016
Echos met du vert dans les crèches !

[projet de la semaine] Echos met du vert dans les crèches !

Vous vous êtes sans doute déjà penché sur l’impact environnemental de votre voiture, de vos dernières vacances ou même sur celui de votre assiette. Mais avez-vous déjà songé à l’impact considérable qu’on les crèches sur l’environnement ? Et pourtant, elles génèrent beaucoup de déchets au quotidien et utilisent des produits d’entretien et des équipements qui contiennent des polluants.

 

C’est la raison pour laquelle, depuis 2013, ECHOS diffuse le Label « Ecolo Crèche » en accompagnant les crèches dans leur démarche d’éco-responsabilité. L’objectif ? Améliorer la qualité de vie au sein de ces structures d’accueil. ECHOS, qui a bénéficié du soutien de la finance solidaire, réalise un diagnostic puis forme les professionnels aux éco-gestes pour ne pas gaspiller la nourriture, mieux gérer le change des enfants, proposer des activités écologiques et fabriquer leurs propres produits d’entretien ou du compost.

Résultats, les crèches réduisent leurs factures d’énergie de 30%, leurs consommation d’eau et de déchets alimentaires de 25% et parviennent à limiter la présence de polluants. Et ce n’est pas tout puisque la démarche valorise les employés, fait baisser leur taux d’absentéisme et implique les parents qui adoptent eux-aussi les bons gestes. Les économies réalisées permettent ainsi de financer d’autres changements, comme le passage à une alimentation bio ou locale.

Aujourd’hui, plus de 100 crèches sont en cours de labellisation. Regroupées en réseau, elles échangent leurs bonnes pratiques. Mais l’ambition d’ECHOs ne s’arrête pas là : le label pourrait dépasser nos frontières puisque d’autres pays en font la demande.

En accompagnant les crèches vers l’obtention du 1er label écologique dédié à la petite enfance, ECHOS permet aux enfants de grandir dans un monde plus sain et aux professionnels et parents, de se former aux pratiques respectueuses de l’environnement et de la santé.


Echo(s) par lemondefr

Laissez un commentaire