La semaine de la finance solidaire

La Semaine de la finance solidaire 2015

Ensemble, célébrons la finance solidaire ! Du 2 au 9 novembre, Finansol renouvelle son grand rendez-vous annuel en organisant la 8ème édition nationale de la Semaine de la finance solidaire. Véritable opération de sensibilisation, celle-ci veut faire prendre conscience à chacun qu’il est possible de donner du sens à son épargne. Si vous aussi, vous souhaitez vous mobiliser pour une autre finance, celle qui créé des emplois, du logement, des activités respectueuses de l’environnement, qui favorise l’entrepreneuriat dans les pays du Sud, lisez les articles qui suivent, toutes les clés vous sont données pour devenir épargnant solidaire et participer à cet événement !

menusfs

Des événements partout en France

La Semaine de la finance solidaire est devenue le rendez-vous incontournable pour permettre à chacun de (re)donner du sens à son épargne. Pendant 8 jours, Finansol et les principaux acteurs de la finance solidaire se mobilisent et vous donnent rendez-vous partout en France pour découvrir, échanger, débattre sur cette autre finance. Alors si vous aussi, vous souhaitez découvrir la finance solidaire et savoir comment passer à l’action, rendez-vous du 2 au 9 novembre.

La finance solidaire en image

Les Grands Prix de la finance solidaire

Qu’ils so#GPFS15ient entrepreneurs œuvrant en faveur de la transition énergétique, de la réinsertion, du développement durable, du logement social…Tous ont réussi à concrétiser leur projet grâce au soutien de la finance solidaire. C’est pour eux que Finansol et le journal Le Monde ont décidé, il y a six ans déjà, de s’unir pour récompenser ces entrepreneurs qui remettent l’homme au cœur de l’économie.

Répartis en 5 catégories, découvrez les lauréats des Grands Prix de la finance solidaire 2015 et revivez la cérémonie de remise de prix en image.

A lire sur le même sujet le dossier spécial du Monde Argent & placements

Événement soutenu par Amundi, la Carac, la Fondation du Crédit Coopératif et France Active.

Vous aussi, relayez la campagne

Affiche, leaflet, vidéo, bannières web…. Tous ces outils sont mis à votre disposition pour promouvoir la finance solidaire autour de vous. Que vous soyez un acteur du secteur, un media, un particulier… vous êtes tous invités à soutenir cette campagne pour sensibiliser votre entourage à cette finance qui a du sens.










Les partenaires de la SFS15

Grâce à leur soutien, la Semaine de la finance solidaire connaît une visibilité importante. Finansol les remercie de leur soutien et de leur implication pour permettre à la finance solidaire de se développer.

Haut patronage

ministere-financeLe ministère des Finances et des Comptes publics prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement en matière financière, budgétaire et fiscale. Il est responsable de l’ensemble des comptes publics et de la stratégie pluriannuelle des finances publiques. Il définit et met en œuvre la politique du Gouvernement à l’égard du secteur financier.

Le ministère des Finances et des Comptes publics est compétent pour :

  • les affaires monétaires et financières nationales, conjointement avec le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique pour ce qui concerne le financement des entreprises et des exportations ;
  • les affaires monétaires, économiques et financières européennes et internationales, en liaison avec le ou les ministres intéressés ;
  • la préparation et l’exécution du budget ;
  • la politique et la législation fiscales ;
  • les impôts, le cadastre et la publicité foncière ;
  • les douanes et droits indirects ;
  • la gestion budgétaire et comptable publique et le domaine ;
  • les pensions et la gestion administrative et financière du régime de retraite de la fonction publique de l’Etat.

Le ministère des Finances et des Comptes publics est compétent, conjointement avec le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, pour :

  • la prévision économique ;
  • la politique des participations publiques ;
  • la statistique et les études économiques ;
  • le contrôle économique et financier.

Il élabore et met en œuvre les règles relatives aux finances locales, en liaison avec le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Décentralisation et de la Fonction publique.
Il est chargé, conjointement avec le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, de la préparation de la loi de financement de la sécurité sociale et en suit l’exécution. Il est responsable de l’équilibre général des comptes sociaux et des mesures de financement de la protection sociale.
Il est associé par le ministère de la Décentralisation et de la Fonction publique à la conduite de la politique des rémunérations, pensions et retraites des agents publics et contresigne les décrets relatifs aux statuts et à la rémunération de ces agents.
Dans la limite des attributions définies par le décret n° 2014 – 403 du 16 avril 2014 relatif aux attributions du ministre des finances et des comptes publics, le ministère des Finances et des Comptes publics exerce les compétences confiées au ministère chargé de l’Economie par les lois et règlements, notamment par le code monétaire et financier et par le code des assurances.

Partenaires institutionnels

caissedepotDe longue date, la Caisse des Dépôts est présente aux cotés des collectivités locales et des acteurs économiques pour impulser la création et le développement d’outils adaptés aux besoins des entreprises et de l’économie sociale et solidaire. Elle contribue au financement et à l’accompagnement des structures développant des activités et des services d’utilité sociale créateurs d’emplois dans leur démarche de consolidation et de développement.

Elle facilite le financement de structures d’utilité sociale par l’intermédiaire des finances solidaires. Membre de Finansol, elle s’implique depuis plusieurs années dans le développement de la finance solidaire en France et participe à la conception du Baromètre de la finance solidaire, précieux instrument d’analyse dans le domaine du financement d’entreprises, de projets et d’associations solidaires.

www.caissedesdepots.fr

bretagneL’économie sociale et solidaire inscrite dans une économie humaine, ancrée dans les territoires, cherche à répondre à aux besoins locaux, qu’ils soient économiques, sociaux, culturels ou environnementaux, est d’une grande modernité, et s’impose de plus en plus comme « autre façon d’entreprendre ».
La politique de la Région Bretagne en faveur de l’ESS s’organise autour de trois axes : appui à la structuration régionale des réseaux de l’ESS favorisant une action sur l’ensemble du territoire, soutien de l’emploi  créé dans des activités d’utilité sociale ou dans des projets d’économie solidaire ou circulaire, et développement de l’innovation économique et sociale. Pour apporter une ingénierie de proximité, la Région favorise l’implantation de pôles de développement de l’ESS. Cette dynamique concerne aujourd’hui 18 Pays sur 21 et contribue à mobiliser la société civile autour de projets économiques de territoire. La finance solidaire qui en Bretagne s’appuie aussi sur le déploiement de Cigales, tient une place croissante dans la consolidation de ces projets.  Le développement des finances solidaires a toute sa place pour accompagner un changement d’échelle de l’ESS.

www.bretagne.bzh

loireDésireuse de mettre en avant un modèle économique plus humain, dynamique et créateur d’emplois, la Région Pays de la Loire a souhaité, dans le cadre de son Schéma Régional de l’Economie et de l’Emploi Durables, donner une nouvelle impulsion à ce secteur de l’Economie Sociale et Solidaire par une augmentation forte de la dotation du Fonds de soutien aux entreprises de l’ESS. Elle affirme ainsi sa volonté de soutenir la structuration, le développement et la professionnalisation du secteur, la structuration collective en région, le développement des marchés et le financement du développement des entreprises. L’Economie sociale et solidaire, de par ses valeurs et ses objectifs est également le secteur privilégié de l’innovation sociale. Dans la continuité des actions expérimentales déjà menées depuis 2012, la Région entend poursuivre le déploiement du dispositif « innovation sociale » sur l’ensemble du territoire régional.

www.paysdelaloire.fr

lemoisLes acteurs de l’économie sociale et solidaire vous donnent rendez-vous pour la 8ème édition du Mois de l’économie sociale et solidaire !
Plus de 2000  manifestations sont organisées partout en France : échanges et rencontres, concerts, forums de l’emploi, spectacles d’arts vivants, journées portes ouvertes, ciné-débats, etc. Autant de moyens pour vivre et faire vivre une économie qui a du sens ! Rendez-vous sur www.lemois-ess.org pour découvrir toute la programmation.

Partenaires privés

caracMutuelle d’épargne à taille humaine, la Carac s’adresse à toutes les personnes soucieuses de performance et d’intégrité dans la gestion de leur patrimoine.

En cohérence avec ses valeurs mutualistes, la Carac est engagée depuis plusieurs années en faveur de l’épargne solidaire avec la diffusion sur tout le territoire français et la promotion d’Entraid’épargne Carac (labellisé Finansol) et de Carac Profiléo, des garanties d’assurance-vie qui soutiennent les projets de cinq associations agissant dans des domaines variés. La Carac participe également à des actions pour développer le secteur des finances solidaires aux côté de Finansol (Semaine de la finance solidaire, Grands Prix de la finance solidaire) et en son nom (édition de L’épargne solidaire pour les nuls, création du site www.epargnonssolidaire.fr…).

www.carac.fr
www.epargnonssolidaire.fr

maifMAIF,  acteur de l’économie sociale et solidaire
La MAIF milite, depuis sa création, pour une pratique de l’assurance où la dimension humaine prime sur les intérêts financiers. Elle démontre au quotidien son engagement et sa fidélité à un certain nombre de valeurs humanistes – le respect de la personne, la solidarité et l’attention mutuelle – des valeurs communes à l’économie dite sociale. En 2007, le groupe a souhaité mettre en place une démarche permanente et progressive d’investissements responsables. Cet engagement s’est traduit par :

  • la signature de la Charte de l’AFA (Association Française des Assurances) et des Principes de l’ONU pour l’Investissement Responsable (PRI)*, en 2009 ;
  • la mise en place d’une Charte d’Investissement Responsable (IR) au sein du groupe ;
  • le lancement en 2010 d’une offre de produits d’épargne responsables et solidaires constituée d’un contrat multisupport, Assurance vie Responsable et Solidaire, et du livret Épargne autrement, un livret d’épargne sûr, souple et solidaire labellisé par Finansol ;
  • une politique d’investissement récompensée par le Prix de l’Investisseur Responsable 2013 ;
  • l’évolution en novembre 2014 de sa gamme se produits d’épargne qui s’enrichit d’un livret A autrement et d’un livret de développement durable autrement, tous deux solidaires et labellisés par Finansol.

La gamme Epargne de la MAIF en novembre 2014, c’est :

  • Trois livrets solidaires
  • Un contrat d’assurance vie responsable et solidaire
  • Un Fonds d’investissement de proximité solidaire (unique sur le marché à ce jour, ce produit est proposé par ses conseillers en gestion de patrimoine).

Ainsi, quels que soient leurs attentes, leur profil et leur niveau d’économies, tous les sociétaires de la MAIF peuvent donner du sens à leur épargne en épargnant utile pour eux et pour les autres.

A la MAIF, votre épargne est garantie solidaire.

www.maif.fr
www.maif.fr/livret-autrement
www.maif.fr/ars

www.maif.fr/conseil-patrimonial

Partenaires media

aufeminin

1er éditeur mondial de contenus et communautés pour femmes, Aufeminin propose une offre éditoriale et communautaire qui couvre toutes les thématiques préférées des femmes : Mode, Bébé, Beauté, Shopping, Cuisine, Actu, Divertissement…

Le Groupe est présent sur toutes les plateformes (web, mobiles, tablettes, video, print et sociales) dans 21 pays : France, Allemagne, Autriche, Royaume-Uni, Belgique, Espagne, Italie, Pologne, Suisse, Pays-Bas, Canada, Maroc, Tunisie, Algérie, États-Unis, Brésil, Mexique, Argentine, Colombie, Pérou, Chili.

Leader sur le desktop avec une audience de 53 millions de visiteurs par mois dans le monde, Aufeminin monte en puissance dans le secteur du mobile avec 66 millions de visiteurs, et de la tablette avec 15 millions de visiteurs.

Le Groupe Aufeminin détient également My Little Paris, société éditrice à la fois de newsletters auprès d’une communauté de 1,5 million de lectrices et de box surprises distribuées aujourd’hui à plus de 100 000 abonnées. En février 2015, Aufeminin a acquis Livingly Media, l’un des premiers éditeurs de contenus « lifestyle » aux États-Unis, regroupant les sites Zimbio.com (divertissement), Livingly.com (mode, beauté et style) et Lonny.com (décoration de la maison).

http://www.aufeminin.com/

bfm

Née le 28 novembre 2005, BFM fête son dixième anniversaire auréolé d’un bilan flatteur. Les résultats d’audience sont sans-appels. Premières chaînes d’info sur la TNT depuis 2007, première chaîne d’info de France depuis 2008, sont leadership s’est accentué ces dernières années. Un sacré parcours à mettre au crédit de toutes celles et ceux qui, jour après jour, fabriquent et alimentent l’antenne de BFMTV.

BFM TV donne la possibilité à chacun de s’informer en images quand il le souhait, sans dépendre des horaires de telle ou telle « grand-messe » historique. BFM TV c’est aussi la force du direct, l’explication, la pédagogie, le débat, le témoignage, le reportage, la controverse parfois, qui viennent accompagner l’information brute.

BFM se distingue aussi pas sa réactivité, la rigueur et le talent des personnalités présentes à l’antenne, sur le terrain et dans les coulisses, un style à soi, une liberté de ton, son indépendance d’esprit. Autant d’atout pour aborder la suite avec confiance. Avec toujours plus d’exigence et de sens des responsabilités, au service des téléspectateurs.

www.bfmtv.com

liberation

Libération est un quotidien national d’informations générales indépendant et libre. Acteur du débat politique et sociétal avec des valeurs de gauche (mais non militantes), d’ouverture, de modernité et d’innovation, il est aussi le journal des changements à l’affût des idées nouvelles.

Un journal singulier, audacieux dans ses choix, accordant une grande importance à la photo, au ton différent, faisant appel à l’émotion et à l’humour.

Chaque jour, Libération détecte les faits importants pour l’avenir, et donc pour le présent :

  • Hiérarchisation de l’information pour informer le lecteur en lui proposant chaque jour un traitement complet et approfondi de 4 à 5 sujets
  • Anticipation sur les mouvements de société, les tendances culturelles…
  • Débat d’idées pour une réflexion vivante et ouverte, contre le formatage de la pensée

www.liberation.fr

marianne

L’hebdo qui veut faire bouger la France !
Réellement libre et indépendant puisque n’appartenant à aucun groupe financier, Marianne se donne chaque semaine la liberté de penser autrement. Défenseur des valeurs républicaines, Marianne   s’attaque à tous les aspects de l’actualité, politique, sociale et culturelle, ainsi qu’aux phénomènes de société, de manière engagée mais non partisane. Chaque vendredi, Marianne vous propose une lecture différente de la politique, de l’économie, de la culture… et de notre société en général. Loin des diktats de la pensée unique et des clivages gauche-droite traditionnels, Marianne donne chaque semaine la priorité à l’analyse de l’actualité et aux débats d’idées.

Un contenu rédactionnel enrichi avec : Des séries d’articles d’actualité sur l’économie, la société, les sciences, les médias mais aussi de décryptage de l’information.

Marianne accueille dans ses colonnes tous ceux dont les opinions contraires au journal permettent de relancer le débat. Et toujours : l’éditorial de Joseph Macé-Scaron, un grand dossier évènement qui décrypte l’actualité, ses rubriques France, Monde, Magazine, Culture et idées.

www.marianne.net

rue89

Premier site d’informations « pure player » français lancé en 2007, Rue89 se concentre aujourd’hui sur l’impact de la révolution numérique. Qu’il s’agisse de l’économie, des relations sociales, de la vie au travail, de l’éducation, de la santé ou des relations amoureuses, notre vie est de plus en plus connectée sans que nous le réalisions tout le temps. Rue89 propose, avec ses journalistes, ses experts et ses lecteurs, une chronique de cette révolution de nos vies quotidiennes, par des enquêtes, reportages, témoignages. L’entreprise développe également des activités de formation au journalisme en ligne, principalement à destination des journalistes qui veulent se former au numérique, et a lancé les premiers MOOC en français sur le journalisme. Créé en 2007 par trois ex-journalistes de Libération, Rue89 a été racheté fin 2011 par le groupe du Nouvel Observateur.

http://rue89.nouvelobs.com/